A Oberstdorf, Frenzel freine Lamy Chappuis et Rydzek gagne

11685.jpg

Pour le dernier week-end de la tournée des Grands Prix d’été de la FIS, les compétitions se déroulent à Oberstdorf et c’est le héros local, l’Allemand Johannes Rydzek, qui est sorti vainqueur de la première journée. Avec un saut de 132 mètres et un temps en ski-roues de 28 minutes 28 secondes et 4 dixièmes, il a imposé son leadership aux autres concurrents. L’Autrichien Bernhard Gruber et l’Allemand Eric Frenzel complètent le podium.

Yoshito Watabe occupait la première position au départ de la course grâce à  un saut de 134,5 mètres (138,7 points), ce qui lui conférait une avance de 20 secondes sur ses adversaires. Il était suivi par le leader au général Bernhard Gruber et Johannes Rydzek qui a commencé 24 secondes après le Japonais (qui allait occuper le 9e rang). Le premier Français n’était autre que Jason Lamy Chappuis, 10e, après un saut de 97 mètres.

La course de ski-roues a commencé et s’est terminée juste en bas du stade de saut à ski et elle a effectué un parcours dans le centre ville d’Oberstdorf. En dépit de la pluie, de nombreux spectateurs sont venus voir leur poulain, Johannes Rydzek, franchir la ligne d’arrivée en premier avec une avance de 12,7 secondes sur Gruber. L’Allemand était sur son nuage : « C’était génial aujourd’hui, l’ambiance est fantastique. »

Rydzek, coéquipier Eric Frenzel, occupe la troisième place sur le podium, avec un retard de 50,2 secondes, suivi de près par Jason Lamy Chappuis dont il a fait son affaire.  Le Bois d’Amonier a effectué une belle remontée, malgré tout. Frenzel était tellement épuisé par cette lutte qu’il n’a pas pu assister à la cérémonie officielle.

François Braud finit 8e, Maxime Laheurte 16e, Geoffrey Lafarge 21e, Wilfried Cailleau 29e, Samuel Guy 40e. Sébastien Lacroix n’a pas pris part au départ.

Bernhard Gruber quand à lui ne montre aucun signe de fatigue et il est avide de nouveaux résultats ce samedi. Cette dernière compétition à Oberstdorf comprendra deux sauts et un 15 km de ski-roues auquel seuls les 30 premiers athlètes du classement général participeront.

Photo : FIS


Retrouvez cet article et bien d’autres sur l’application de Nordic Magazine.
Pour plus d’informations, cliquez sur la bannière ci-dessous :

Ski nordique, ski de fond, biathlon, combiné nordique, saut à ski, hiver, coupe du monde, Martin Fourcade