A Oslo, Martin Fourcade au pied du podium

 

 

L’Allemand Arnd Peiffer, auteur d’un 20/20 au tir, a remporté la poursuite 12,5 km d’Oslo, son deuxième podium de cette étape de Coupe du monde après le sprint jeudi, dans le sillage sa compatriote Magdalena Neuner, auteur du doublé sprint-poursuite.

ll faisait -16°C cet après midi sur les hauteurs de la capitale norvégienne. Deux jours après le sprint, les trois premiers se sont retrouvés sur le podium mais sur des marches différentes : Peiffer s’est imposé en 31 min 44 sec, avec 31 sec 2/10 d’avance sur Svendsen et 36 sec 3/10 sur Garnichev, vainqueur jeudi.

Dixième avec trois fautes deux jours plus tôt, Martin Fourcade, 4e, perd son statut de leader de la coupe du monde : « Je réalise une belle remontée de 6 places avec 19/20. Arrivé au dernier tir les doigts engourdis, j’ai eu du mal à réaliser un tir rapide qui m’aurait permis de me mêler à la lutte pour le podium. Je suis cependant très content de ma course. Seul point négatif j’abandonne mon dossard jaune de leader pour 1 point à Emil Svendsen (2nd de la course du jour). La saison est encore longue ! ».

Le Suisse Benjamin Wenger finit 14e. Côté tricolore, Simon Fourcade est connu une belle remontée de la 45e à la 18e place (19/20 au tir), tandis qu’Alexis Bœuf a lui connu une descente aux enfers : quatrième du sprint jeudi, il n’a tiré qu’à 14/20, et chute à la 43e place. Jean Guillaume Beatrix (19/20) gagne dix places et finit 24e. Vincent Jay, 39e du sprint, termine 31e (17/20 au tir). « Tirer lorsque vous avez les mains gelées n’est vraiment pas une chose facile mais nous n’avons pas le choix, il faut juste que nous reprenions l’habitude d’avoir froid. C’est vrai que cette saison, nous n’avons pas encore eu de grands froids comme l’année dernière. »

> Les résultats en cliquant ici.