A Pau, Etienne Daille remporte une coupe du monde et rend hommage à sa grand-mère

600896_10150879236887951_371663052_n.jpg

« Grande première pour Daille ». L’Equipe honore aujourd’hui la victoire du kayakiste de l’Ain en coupe du monde.  « Cinquième aux championnats d’Europe, deuxième de l’ouverture de la Coupe du monde à Cardiff le week-end dernier, l’étudiant de 22 ans s’est offert sa première Coupe du monde, samedi à Pau », écrit le quotidien sportif. C’est une bonne nouvelle, quand on sait qu’Etienne Daille défendra les couleurs de la France aux JO de Londres et que ses rivaux ont bu la tasse : « Le numéro un mondial Daniele Molmenti est 6e alors que le double champion du monde Peter Kauser est sorti en demi-finales. »

Etienne.jpgVingt-sixième des qualifications, le Français a failli passer à côté de la finale. 

Il était celui que personne n’attendait, peut-être à cause de son petit gabarit ; personne ne peut désormais contester sa légitimité.

Le jeune homme n’est pas prêt d’oublier ce 16 juin : « « Je dédie cette victoire à ma grand-mère qui est morte dimanche dernier. Ça a été très dur pour toute la famille. J’espère que mon grand-père sera très content », a-t-il confié sur Facebook.

Aujourd’hui, Caroline Loir (canoë) et Tony Estanguet  (canoë) ont également obtenu de l’or.

Le clip officiel de cette coupe du monde en France :

Ski nordique, ski de fond, saut à ski, combiné nordique, biathlon, coupe du monde, FIS, Ski, hiver, Nordic Magazine, vainqueur, ski, saut à ski, tremplin des Tuffes