A Pontarlier, Sandrine Bailly présente son team Odlo

Avant le Biathlon summer tour de ce week-end et à l’occasion du premier anniversaire de la création de son magasin Odlo à Pontarlier, Sandrine Bailly a présenté les membres de son team. 

 

Capture-d-ecran-2013-09-27-a-21.27.59.png

Sandrine Bailly entourée de Yves Loisance, Charline, John Chapatte, Martine Bougon et Stéphanie Sandoz dans son magasin Odlo de Pontalier.

 

Reconversion réussie pour Sandrine Bailly ? L’avenir le dira mais en tout état de cause, la vie de chef d’entreprise va comme un gant à la championne du monde de biathlon. Installée à Pontarlier, dans sa boutique Odlo où trônent ces globes de cristal et médailles mondiales et olympiques, Sandrine Bailly a trouvé un terrain de jeu épanouissant dans le monde de l’entreprise. 

«Le bilan est très positif, a-t-elle remarqué devant quelques invités réunis à Pontarlier ce vendredi à l’occasion du premier anniversaire de l’ouverture de sa boutique pontissalienne. Il y a déjà un an que j’ai démarré cette nouvelle activité et franchement, je suis ravie de compter de plus en plus de clients. »

Pour assoir sa notoriété et s’investir dans le sport local, l’ex chef de file du biathlon tricolore a constitué un team Odlo réunissant John Chapatte, kayakiste de Pontarlier en élite. Le jeune homme, actuellement blessé, concilie sa vie de prof de maths et de sportif de haut-niveau. L’aide du team lui est précieuse. Le multiple vainqueur du Saugeathlon côtoie deux autres sportives. Martine Bourgon et Stéphanie Sandoz, les deux fondeuses des Verrières bien connues sur le massif, viennent d’ailler de remporter le trail des Sangliers dans l’épreuve relais. Solides fondeuses longues distances, ces deux sportives porteront les couleurs du team sur les trails et sur les skis cet hiver.

 

A Pontarlier, Odlo a bouclé la boucle

 

« C’est en 1992 que l’aventure Odlo à commencer à Pontarlier car c’était pour nous le centre de la culture nordique, a rappelé Yves Loisance, directeur Odlo France. Nous avons ensuite travailler avec de plus en plus de magasins jusqu’à créer nos propres magasins spécialisés. Je suis entièrement satisfait du travail mené par Sandrine et Charline ici.» Et le directeur d’annoncer l’ouverture prochaine d’une structure à Serre-Chevalier en novembre et d’autres projets en course. « Odlo est ravi de soutenir des athlètes reconvertis à nos côtés », a-t-il également ajouté, rappelant ainsi que Sandrine Bailly a longtemps évolué sur le circuit international avec les textiles de la marque. 

Ce vendredi soir, la jeune retraitée des circuits du biathlon devait notamment recevoir la visite d’Anaïs Bescond juste avant les sprint et poursuite programmés dans le cadre des championnats de France d’Arçon ce week-end. Mais la Morberande ne sera pas au départ demain, suite à un blocage du dos…