A Ridnaun, on inverse : Autriche, Russie et Russie

Sur la neige damée italienne, Tobias Eberhard et Andrei Volkov échangent leurs places, tandis que Timofey Lapshin grimpe sur la 3e marche. Le peloton tricolore se resserre mais lâche l’un des siens.

Borgeot_Finello.jpg 


Volkov-Eberhard, c’est LE duel du jour. Tout au long du parcours, ils ne vont cesser de se passer et repasser devant. Finalement, chacun son tour, c’est l’Autrichien qui s’impose avec 9/10, devant le Russe qui sort une balle de trop et finit à 23 s. La 3e place a été longtemps convoitée par 3 hommes : D. Mesotitsch (AUT), T. Lapshin (RUS) et T. Herman (GER). Elle est remportée par le Russe qui signe le seul sans faute de la course.

 

Les Français portent les dossards 21 pour Baptiste Jouty, 25 pour Rémi Borgeot, 28 pour Clément Arnault, 32 pour Quentin Fillon-Maillet, 36 pour Antonin Guigonnat et 43 pour Jérémy Finello. La seule chose que l’on retiendra de la première boucle, c’est l’envie manifeste qu’a Jérémy Finello, vainqueur à Prémanon, de remonter au classement et le chassé-croisé de Rémi Borgeot et Clément Arnault.

 

Le premier passage devant les cibles va-t-il changer les choses ? Ça reste groupé : Baptiste (18e, sans faute), Rémi (24e, 1 tour), Antonin (26e, sans faute), Clément (27e, 2 tours), Jérémy qui continue son ascension (32e, sans faute) et Quentin qui décroche un peu (39e, 3 tours).

 

Le face à face Borgeot – Arnault côté Français”

 

2e tour, 2e tir. Cette fois, c’est Rémi qui prend les commandes du train noir et jaune (20e, sans faute). Avec 2 pénalités, Baptiste est 23e, Clément 24e avec le plein, et Jérémy progresse encore (28e, toujours sans faute). Antonin (32e) en sort 2 aussi et Quentin continue à perdre du terrain (43e avec 2 pénas).

 

Le 3e tour est à nouveau le témoin d’un chassé-croisé, mais entre Rémi, Baptiste et Clément cette fois. Le premier debout va les départager. Tandis que le Montblanais et l’Autranais gagnent des places (17e et 18e) en blanchissant les cibles, le Savoyard fait 2 tours et les perd de vue (27e). Avec un seul tour, Jérémy passe à la 26e place, puis Quentin fait le plein et remonte à la 32e, alors qu’Antonin lui succède en queue du peloton Salamandre à cause de 3 balles dehors (42e).

 

La confrontation entre Rémi et Clément reprend. Le premier est plus fort à skis, mais derrière la carabine, c’est le second qui prend définitivement l’avantage en faisant le plein sur le dernier tir alors que son compatriote tourne 2 fois. A l’arrivée, ils sont respectivement 17e et 20e.

 

Cinq Français dans les points”

 

Sur la fin de course, Quentin revient sur Jérémy. En ne sortant pas de balle, il remonte sur le Dauphinois qui tourne 1 fois et ils finissent dans un mouchoir de poche, à 7 dixièmes l’un de l’autre (22e et 23e). A noter que Jérémy vient de remonter la bagatelle de 20 places. Avec 1 pénalité, Baptiste termine en 28e position, et Antonin, qui prend encore 2 tours, se voit relégué à la 49e. Cinq français dans les points en 12 places et grosse déception sans doute pour le sixième…

 

Au classement général, Quentin Fillon-Maillet et Baptiste Jouty remontent et se suivent (25e et 26e), Antonin Guigonnat recule (41e), et les 3 nouveaux arrivants, Rémi Borgeot, Clément Arnault et Jérémy Finello font une belle opération pour leur premier week-end de course (51e, 58e et 72e). La France est 5e, derrière la Russie, l’Autriche, la Norvège et l’Allemagne.

 

Isabelle Begon pour BiathlonFrance.com et Nordic Magazine