A Ruka, Johannes Rydzek marque les esprits

Une lumière dans la nuit finlandaise : l’Allemand Johannes Rydzek s’est imposé à l’issue d’un superbe 10 km sur la piste de Kuusamo, théâtre de la première épreuve de coupe du monde. Retour sur les temps forts de l’épreuve marquée par la 10e place de François Braud.

 

N’ayant pu disputer le concours de saut matinal compte-tenu d’un fort vent de face, les combinés partaient selon l’ordre établi lors du pocket jump de vendredi remporté par l’Autrichien Bieler. 5e, François Braud était alors le Français le mieux placé. Le leader restait seul en tête à l’issue du premier tour tandis que derrière lui, les poursuivants s’organisaient en deux groupes distincts qui n’en faisaient bientôt plus qu’un sous l’impulsion d’Akito Watabe, Bernhard Gruber et Johannes Rydzek notamment.

A mi-course, Lamy Chappuis et Laheurte comptaient encore 30 sec de retard sur le groupe de tête. Les autres Français restaient au niveau de leur place acquise après le saut.

Rydzek durcissait encore le rythme mais ne décramponnait personne à l’entame du dernier tour. Le Finlandais Herola puis Miroslav Dvorak pointaient en tête du groupe alors que les deux Allemands Riessle et Kircheisen tentaient de remonter sur le peloton des huit fondeurs. Subissant les accélérations, François Braud s’accrochait dans le top 8 alors que Dvorak creusait l’écart devant un trio composé de Rydzek, Watabe et Gruber.

 

La surprise Dvorak, la contre-attaque de Rydzek

L’Autrichien et l’Allemand remontaient devant le Tchèque et se présentaient ensemble dans la dernière ligne droite. Maîtrisant parfaitement l’exercice, Johannes Rydzek s’imposait devant Bernhard Gruber et Dvorak. L’Allemand confirme ainsi la totale maîtrise montrée durant l’été. « Après un bon saut vendredi, je me sentais fort aujourd’hui mais j’ai un peu coincé à mi-course. J’ai beaucoup donné pour cette victoire. Décrocher le maillot jaune va me donner des ailes pour les prochaines épreuves », se réjouissait le grand vainqueur du jour.

Watabe et Graabak complétaient le top 5. François Braud entrait juste dans le top 10, de quoi bien commencer la saison. Jason Lamy Chappuis, 18e, Maxime Laheurte, 22e, marquaient également des points. Eric Frenzel, tenant du titre, en finissait à la 24e place.

Sébastien Lacroix finissait 34e, Nicolas Martin 52e et Hugo Buffard 46e, signant une belle remontée.

Demain, on retrouvera les équipages français François Braud / Jason Lamy Chappuis et Maxime Laheurte / Sébastien Lacroix au départ du team sprint.

La vidéo de l’épreuve.

Les résultats de cette première épreuve.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.