Restez en contact avec Nordic

Qu'est-ce que Nordic peut faire pour vous ?

A Wisla, les nouvelles règles du jeu divisent les sauteurs

Samedi, le Slovène Peter Prevc a remporté l’épreuve d’ouverture du Grand Prix d’été à Wisla, en Pologne ; il devance Piotr Zyla et Andreas Wellinger.

 

Avec des sauts de 129,5 m et 132 m, le Slovène Peter Prevc était clairement le meilleur samedi à Wisla. Il obtient un total de 415,2 points. Sa victoire au Grand Prix d’été confirme sa bonne forme déjà exprimée lors de la qualification.

Le local de l’étape, Piotr Zyla (126 m et 131,5 m ; 398,5 points), a terminé deuxième devant l’Allemand Andreas Wellinger (130,5 m et 131,5 m ; 392,0 points), qui a perdu toute chance de gagner avec une chute dans le dernier saut. « Je ne m’attendais pas à être sur le podium après ma chute », a-t-il confié en conférence de presse. Pour être tombé exactement sur la ligne, les juges lui ont sauvé son podium.

L'article continue sous la publicité
Biathlon, ski de fond, combiné nordique, saut à ski, saut spécial, nordicmag, Nordic Mag, nordic mag biathlon, biathlon 2022, ski nordique, biathlon magazine, Nordic Magazine, ski nordique

 

 

pub

 

pub

 

Le jeune Allemand doit à 0,2 point d’avance sur le Norvégien Andreas Stjernen (391,8 points) de figurer dans le trio de tête.

 

Avis partagés

Le nouveau format de la compétition, dans lequelle les 48 meilleurs athlètes de la qualification sont répartis en quatre groupes, a divisé les athlètes.

Les Norvégiens Rune Velta (125 m et 127 m ; 387 points) et Tom Hilde (125 m et 129 m ; 382,1 points) ont exprimé des opinions positives à propos de cette nouvelle règle. «J’aime ce nouveau format, c’est super. C’est beaucoup plus juste », a témoigné le premier. Et le second d’ajouter : « Ça change, mais c’est intéressant. Je pense que c’est bon que moins d’athlètes soient dans la finale. »

Le champion olympique Simon Ammann s’est montré plus sceptique par rapport à cette nouvelle formule. Le Suisse (127,5 m et 124 m ; 374,3 points) évoque notamment la composition des groupes : «Il y a toujours un athlète de haut niveau parmi les premiers sauteurs, ce qui est inhabituel. Je dois encore voir pour me faire une opinion claire. » Il poursuit, philosophe :  « J’ai connu beaucoup de tests au cours de ma carrière et je pense que c’est une bonne chose d’essayer. »

L'article continue sous la publicité
Biathlon, ski de fond, combiné nordique, saut à ski, saut spécial, nordicmag, Nordic Mag, nordic mag biathlon, biathlon 2022, ski nordique, biathlon magazine, Nordic Magazine, ski nordique

 

 

pub

 

pub

 

Le troisième du concours, Andreas Wellinger, n’est pas convaincu : «Tous ceux qui font un mauvais saut lors des qualifications sont déjà derrière au classement général. En football, vous diriez qu’ils ont déjà pris 2:0, ce qui rend la suite des opérations difficile.».

La prochaine compétition aura lieu à Einsiedeln, en Suisse, les 8 et 9 août.

 

Photo : FIS

L'article continue sous la publicité
Biathlon, ski de fond, combiné nordique, saut à ski, saut spécial, nordicmag, Nordic Mag, nordic mag biathlon, biathlon 2022, ski nordique, biathlon magazine, Nordic Magazine, ski nordique

 

 

pub

 

pub

 

Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Biathlon, ski de fond, combiné nordique, saut à ski, saut spécial, nordicmag, Nordic Mag, nordic mag biathlon, biathlon 2022, ski nordique, biathlon magazine, Nordic Magazine, ski nordique
Biathlon, ski de fond, combiné nordique, saut à ski, saut spécial, nordicmag, Nordic Mag, nordic mag biathlon, biathlon 2022, ski nordique, biathlon magazine, Nordic Magazine, ski nordique
Biathlon, ski de fond, combiné nordique, saut à ski, saut spécial, nordicmag, Nordic Mag, nordic mag biathlon, biathlon 2022, ski nordique, biathlon magazine
Biathlon, ski de fond, combiné nordique, saut à ski, saut spécial, nordicmag, Nordic Mag, nordic mag biathlon, biathlon 2022, ski nordique, biathlon magazine, Nordic Magazine, ski nordique

Facebook

A LIRE AUSSI

Ski nordique

Deux jours après la désignation de l'Arabie saoudite comme pays organisateur des Jeux asiatiques d'hiver 2029, la FFS a pris position, dénonçant un projet...

Saut à ski

A 41 ans, le Suisse Simon Ammann a décidé de poursuivre sa carrière pour une vingt-sixième saison sur la coupe du monde de saut...

Ski nordique

Fabien Saguez, le président de la Fédération français de ski (FFS), vioent de nommer Pierre Mignerey comme DTN.

Ski nordique

L'espace d'une semaine, les championnats du monde 2025 de ski nordique de Trondheim (Norvège) ont perdu puis retrouvé un patron.

Ski nordique

Découvrez le programme complet des OPA Games de saut à ski et de combiné nordique de Gérardmer (Vosges).

Ski nordique

Le 1er novembre prochain, Pierre Mignerey, libéré de ses obligations à la FIS, deviendra DTN de la FFS. C'est Jacques Mignerey, son papa, qui...

Ski nordique

Le Conseil olympique d'Asie a approuvé à l'unanimité la candidature de l'Arabie saoudite pour l'organisation des Jeux asiatiques d'hiver 2029.

Ski nordique

En cette fin de semaine, ce sont pas moins de vingt-huit jeunes nordiques français qui seront engagés sur les OPA Games de Gérardmer (Vosges)...