Adrien Mantez et Samuel Normand s’offrent la GTJ

Rollerski, Biathlon, saut à ski, ski de fond, combiné nordique, ski nordique
Rollerski, trail, ski de fond, Ski nordique, Ski-roues

COMBINÉ NORDIQUE – Ce week-end, deux anciens farteurs de l’équipe de France de combiné nordique Adrien Mantez et Samuel Normand ont parcouru la GTJ à vélo en 27 h. 

 

GTJ : un périple de 358 km

Adrien Mantez et Samuel Normand sont tout deux d’anciens farteurs de l’équipe de France de combiné nordique. Ce week-end, ils se sont attaqués en Gravel à la Grande Traversée du Jura (GTJ). Ils ont choisi de parcourir cet itinéraire en total autonomie et sans assistance.

Au final, il a fallu 27 heures aux deux hommes pour relier Mandeure, près de Montbéliard, dans le Doubs, à Culoz dans l’Ain. Soit 21 heures de vélo, 3 heures de sommeil et 3 heures de navigation et ravitaillement.

« On avait pas d’objectif du temps, c’était juste l’idée de se faire plaisir en suivant si possible le tracé de la GTJ », racontent-ils.

 

Rollerski, Biathlon, saut à ski, ski de fond, combiné nordique, ski nordique

 

Rollerski, Biathlon, saut à ski, ski de fond, combiné nordique, ski nordique

 

Il est vrai qu’Adrien Mantez et Samuel Normand n’avait pas l’œil que sur le chronomètre, il était aussi la pour le plaisir. « On a stoppé à Goumois pour se faire un petit feu pour les saucisses vers 22 heures, puis on a dormi 3 heures dans les bassins du Doubs », précisent-ils.

Il y a aussi eu des arrêts aux boulangeries, à la distillerie de Chapelle-des-Bois pour boire un Pontarlier ou encore aux Moussières pour une bière salvatrice. Il était alors 17 heures et cela faisait déjà 23 heures que le périple avait débuté.

 

Rollerski, Biathlon, saut à ski, ski de fond, combiné nordique, ski nordique

 

Rollerski, Biathlon, saut à ski, ski de fond, combiné nordique, ski nordique

 

Rollerski, Biathlon, saut à ski, ski de fond, combiné nordique, ski nordique

 

Les Plans d’Hotonnes les attendaient, puis l’ultime descente jusqu’à la vallée du Rhône. Pour les derniers kilomètres, alors que la nuit tombait (ils sont arrivés à 22 heures), ils ont emprunté la route, leurs lampes ayant rendu l’âme.

Adrien Mantez et Samuel Normand ont donc parcouru 358 kilomètres (17,2 km/h de moyenne) avec 6 860 mètres de dénivelé positif. Une belle aventure pour les deux copains.

 

Rollerski, Biathlon, saut à ski, ski de fond, combiné nordique, ski nordique

 

Photos : Adrien Mantez et Samuel Normand.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.