Aimé Gruet-Masson nous a quittés

Nous venons d’apprendre le décès d’Aimé Gruet-Masson, ancien biathlète français, un des piliers de l’équipe de France des années 60-70. Il était âgé de 73 ans.

Il a fait ses débuts dans une compétition internationale aux Jeux olympiques d’hiver de Grenoble en 1968. Le groupe France est alors composé de Daniel Claudon, Gilbert Mercier, Serge Legrand, Paul Romand, Guy Duraffourg et Jean-Claude Viry. Ces pionniers se battent alors loin des Russes, des Allemands de l’Est et des Scandinaves. Dans le bus qui les conduit à la cérémonie d’ouverture, où les attend le Général de Gaulle, Jean-Caude Killy est assis à côté du Jurassien. Il lui demande quelles sont ses ambitions. Celui-ci se souvient : « Je n’ai pas su quoi lui répondre. Pour nous, être sélectionnés, c’était l’aboutissement ». Une confiance faite à Yves Perret, lors de la rédaction du livre “La grande saga du biathlon français”. Il finit 22e dans le 20 kilomètres et 10e dans le relais, nouveau format olympique.

Il a ensuite participé aux Championnats du monde de biathlon en 1969 à Zakopane. Aux Jeux olympiques d’hiver de Sapporo en 1972, il est de nouveau présent, avec  René Arpin, Noël Turrell et Daniel Claudon avec qui il court le relais. Les trois années suivantes, le Jurassien a toujours participé aux Mondiaux. En 1973, on le retrouve à Lake Placid, à Minsk en 1974 et à Antholz en 1975, où il dispute l’individuel.

Le dernier point culminant de sa carrière sportive a été sa troisième participation aux Jeux olympiques d’hiver ; c’était en 1976 à Innsbruck. Il deviendra ensuite entraîneur à la FFS de 1976 à 1984, du comité départemental du Jura de 1985 à 1991. Il a présidé la commission biathlon à la FFS de 1993 à 2002.

Ses obsèques auront lieu vendredi à Septmoncel, dans le Jura.

Nordic Magazine présente ses sincères condoléances à sa famille et à ses proches.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.