Alexis Vuillermoz : « 2 h30 de perte de connaissance »

Double Champion de France Espoir en 2009 et 2010, vice-champion du Monde espoir 2009, champion du Monde et d’Europe relais 2008, Alexis Vuillermoz aime aussi les disciplines nordiques, dont le skating et le ski de rando.

J’ai été percuté par une spectatrice

Le vététiste sanclaudien vient d’être victime d’un grave accident sur le Tour d’Alsace remporté par Thibault Pinot de la FDJ. Il répond à nos questions depuis son lit d’hôpital.

Image-2-copie-2.png

Vous êtes hospitalisé à Mulhouse. Que s’est-il passé ?
J’étais sur le tour d’Alsace, course à étapes sur route Uci (donc avec des équipes pro comme FDJ) en préparation pour les prochaines manches de coupe du monde VTT mi aout. Et lors d’une arrivée au sprint, j’ai été percuté par une spectatrice trop avancée. 

De quoi souffrez-vous ?
Le bilan est lourd : 2h30 de perte de connaissance, traumatisme cranien, fractures faciales, suspiçion de fracture à la clavicule, hématome au cerveau, brûlures importantes sur tout le corps et sur le visage ainsi que des points de sutures sur le nez et près de la mâchoire ! 

Quelles craintes ce diagnostic suscitent-elles pour la suite ?
Pour l’instant, la principale crainte est  que l’hématome ne s’agrandisse pas, ce qui entraînerait de graves complications. Mais il n’y a pas de raisons pour que cela arrive et J’espère que le scanner de contrôle le confirmera ! Sinon les risques sont d’ordre esthétique au niveau des cicatrices sur le visage, surtout avec le soleil. La reprise de l’entraînement n’interviendra pas tout de suite, il faut déjà que je cicatrise un peu.

Cet accident change-t-il votre état d’esprit par rapport au VTT ?
Non, récemment on s’était fait la réflexion avec les collègues de l’équipe de France que finalement le VTT XC était un sport pas trop dangereux comparé à la descente. Quand les pratiquants tombent, ils se font très mal. En vélo de route, les chutes sont plus fréquentes et douloureuses avec le bitume !

Photo : Facebook.