Restez en contact avec Nordic

Qu'est-ce que Nordic peut faire pour vous ?

Anaël Huard : « Les filles ont chacune leur spécialité »

Anael Huard, l’entraîneur de l’équipe de France féminine de ski de fond, revient sur une saison marquée notamment par une quatrième place en relais aux Jeux Olympiques de Sochi. 

 

Alors que l’hiver touche à sa fin, le bilan pour l’équipe de France féminine de ski est plutôt bon non ?

C’est clair, le bilan est globalement bon pour les filles. Je pense surtout aux Jeux, c’était l’objectif de l’hiver et même des quatre années qui viennent de se dérouler et elles ont répondu présent. Elles ont continué sur la lancée de l’année dernière avec des bonnes performances globales, chacune dans leur format, leur spécialité ou leur polyvalence. Globalement, elles ont encore franchi un petit cap et ont su s’exprimer à 100 % de leur possibilité sur le grand événement, et c’était le plus délicat. Je pense que nous l’avions bien préparé, que nous avions pris les bonnes options, fait les bons choix. Nous avons eu de bonnes conditions, de bons skis, de très bons skis et surtout qu’elles ont su aborder l’événement comme il fallait. Et voilà, ça a bien marché aux Jeux.

L'article continue sous la publicité
pub

 

Quelles performances retenez-vous surtout ?

Celles du groupe, les individualités, la super quatrième place du relais. Juste derrière, il y a une médaille des mecs, donc c’est encore autre chose, mais les filles sur la quatrième place, c’était hyper positif et valorisant. Elles ont fait le job, toujours là, c’est une bonne chose. Deux filles qui jouent sur la tête de course sur le 30, c’était aussi fantastique. Globalement, je ne veux pas passer tout en détail, c’est vrai que c’est un bilan hyper positif pour les filles.

 

Les fondeuses tricolores réunies autour de Coraline Hugue à Sochi (photo Agence Zoom)

Les fondeuses tricolores réunies autour de Coraline Hugue à Sochi (photo Agence Zoom)

 

Donc votre meilleur souvenir de la saison est forcément lié à Sochi ?

L'article continue sous la publicité
pub

La quatrième place aux Jeux, c’est le premier des meilleurs souvenirs. Après, je retiens le 30 kilomètres, ou pendant un moment nous avons vu les filles jouer vraiment pour la quatrième place. Ce jour là, il y avait trois extraterrestres, un train rouge inaccessible là-bas devant. Et, même si elle n’a pas craqué, nous savions que Kristin Steira était la plus faible, qu’il fallait y croire et éventuellement jouer le bronze. Avec trois filles devant sur le 30, avec Aurore et Cora, et Anouk clairement là aussi, même un peu limitée par une crève qui trainait depuis quelques jours…  il n’y a pas photo, c’est aussi mon meilleur souvenir.

 

C’est quoi le secret de ce groupe ?

Il y a une équipe de relais qui prend vraiment forme depuis deux trois ans avec des membres clairement titulaires. Ça aide. Même si le ski de fond reste un sport individuel, le relais c’est quand même l’épreuve par équipe par excellence. Il n’y a que deux relais dans l’hiver mais un aux Jeux. Cela permet à des filles qui s’entendent de s’exprimer, parce que, même si chacune fait sa course, il faut quand même avoir l’envie de performer pour les autres. Le groupe marche bien car elles ont chacune leur spécialité, leur particularité et se complètent bien.

L'article continue sous la publicité
pub
Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ski de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du monde, Nordic Magazine
Biathlon, Ski de fond, Ski nordique, Saut à ski, Saut spécial, Combiné nordique, Nordic Magazine, Sports d'hiver

A LIRE AUSSI

Ski de fond

Tous les jours, Nordic Magazine retrace la saison 2020/2021 des fondeurs français à travers 10 clichés. Ce mardi, l'hiver du Jurassien Valentin Chauvin est...

Ski de fond

17:34. En fin de semaine dernière, les anciens fondeurs autrichiens Max Hauke et Dominik Baldauf, pris en flagrant délit de dopage à l’occasion des...

Ski nordique

17:03. L’interdiction d’utiliser du fluor pour farter les skis des fondeurs, sauteurs et biathlètes se précise. Alors que ces produits auraient dû être interdits...

Ski de fond

La fondeuse suédoise Hanna Falk a annoncé mettre fin à 31 ans à sa carrière d’athlète de haut niveau. « C’est génial que ma...

Saut à ski

Fin mars, il demandait en mariage son amoureuse à la fin d'une course. La télévision a tout filmé. Les médias se sont ensuite emparés...

Ski de fond

Le Norvégien Eirik Asdoel a skié 476 km en une journée, établissant un nouveau record du monde.

Ski de fond

Tous les jours, Nordic Magazine retrace la saison 2020/2021 des fondeurs français à travers 10 clichés. Ce lundi, l'hiver du Haut-Savoyard Clément Parisse est...

Ski de fond

Ce samedi à partir de 6 heures du matin, Anders Aukland et Joar Thele, du Team Ragde Eiendom, ainsi que Simen Oestensen, retraité de...