Anaïs Bescond a officiellement reçu sa médaille d’argent avec ses coéquipières

Capture-d-ecran-2011-10-11-a-05.37.56.png

C’est une dépêche AFP qui le rappelle : les biathlètes françaises, promues vice-championnes du monde 2011 de relais après la disqualification des Ukrainiennes pour un cas de dopage, ont officiellement reçu leur médaille d’argent ce vendredi à Paris.

La cérémonie s’est déroulée au Pavillon Gabriel. « Elle arrive six mois après. Il y a un an, au même endroit, beaucoup d’entre vous étaient inquiets pour le relais », a déclaré Marie-Laure Brunet. Et de poursuivre : « On vous avait dit : ne vous inquiétez pas. La médaille était en bronze, maintenant elle est en argent. J’ai envie de vous donner rendez-vous en mars pour la plus belle pourquoi pas ? ». Réponse aux Mondiaux de Ruhpolding 2012.

Le 13 mars, aux Mondiaux de Khanty-Mansyisk, en Russie, Marie Dorin, Marie-Laure Brunet, Sophie Boilley et Anaïs Bescond avaient pris la troisième place derrière les Allemandes, en or, et les Ukrainiennes. Après la course, une des Ukrainiennes, Oksana Khvostenko, avait été contrôlée positive à l’éphédrine, stimulant interdit au-delà d’un certain seuil en compétition. Elle a écopé en août d’un an de suspension.

 

Photo : ffs.fr