Anaïs Bescond : «Je n’ai plus mal au pied»

BIATHLON – A Arçon, Anaïs Bescond ne voulait pas se ménager, histoire de savoir si son pied résisterait à l’effort.

 

 

Quelles étaient vos sensations aujourd’hui ?

Un peu mitigées, parce que j’étais anxieuse par rapport à mon pied, pour ne pas me refaire mal, et puis j’avais un peu à cœur de me mettre dans le rouge pour voir ce que cela donnait. Les voyants sont au final à peu près au vert : j’ai fourni une belle intensité sans ressentir de douleur. Donc ça va !

 

Etes vous contente de votre classement ?

Je n’ai pas tellement regardé le classement car, aujourd’hui, je voulais remettre le curseur, savoir où j’en étais. Les autres filles ne sont pas non plus en grande forme. En fait, c’est une course qui partie de l’entraînement.

 

Quel est maintenant le programme des prochaines semaines ?

Nous partons skier en Norvège le 8 novembre et nous continuons jusqu’aux prochaines courses.

 

Photo d’archives


Retrouvez cet article et bien d’autres sur l’application de Nordic Magazine.
Pour plus d’informations, cliquez sur la bannière ci-dessous :

Ski nordique, ski de fond, biathlon, combiné nordique, saut à ski, hiver, coupe du monde, Martin Fourcade


 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.