Anaïs Bescond raconte le tunnel d’Oberhof… avant Arçon

Anais ete

Sur son site, la biathlète jurassienne Anaïs Bescond raconte le stage qu’elle effectue actuellement à Oberhof, en Allemagne. « Notre première semaine était surtout composée d’entrainements en aérobie avec une seule séance spécifique, de la vitesse (hier), pour nous réveiller ! Demain on attaque le musculaire avec de l’endurance-force, mercredi [c’est-à-dire aujourd’hui, ndlr] de nouveau une séance dure, et ce week-end on remet ça à Arçon, qui nous accueille à nouveau, pour la deuxième et dernière session du Biathlon Summer Tour », raconte la nouvelle médaillée d’argent des Mondiaux à Khanty-Mansyisk, en Russie. 

La Morbelande a été impressionné par le fameux tunnel : « Les Allemands ne comptent pas leur dépenses, ils ont installés trois pas de tir, les uns à cotés des autres (l’un d’eux est couvert) et deux pistes de ski à roulettes, l’une de 4 kilomètres, l’autre de 5… N’empêche, ça fait beaucoup, mais il faut dire qu’ici il n’y a pas le droit de faire du ski-roue sur la route… ».

Elle sera donc dans le Haut-Doubs samedi et dimanche. Lors de la première étape, elle avait terminé 7e de la poursuite, mais elle avait aussi décroché une belle troisième position au sprint.


Retrouvez cet article et bien d’autres sur l’application de Nordic Magazine.
Pour plus d’informations, cliquez sur la bannière ci-dessous :

Ski nordique, ski de fond, biathlon, combiné nordique, saut à ski, hiver, coupe du monde, Martin Fourcade