Restez en contact avec Nordic

Qu'est-ce que Nordic peut faire pour vous ?

Anaïs Chevalier : « Le VTT, c’est la nature »

3/7. Suite de notre série consacrée aux relations qu’entretiennent les athlètes nordiques avec le vélo. 

•••

Alors que le vélo de route occupe l’essentiel de son début de préparation, Anaïs Chevalier reconnaît ne pas apprécier l’exercice. A 21 ans, la biathlète préfère la naturel du VTT.

 

L'article continue sous la publicité
Biathlon, ski de fond, combiné nordique, saut à ski, saut spécial, nordicmag, Nordic Mag, nordic mag biathlon, biathlon 2022, ski nordique, biathlon magazine, Nordic Magazine, ski nordique

 

 

pub

 

pub

 

Pourquoi aimez-vous faire du vélo ?

J’aime bien en faire au printemps pour retrouver la condition physique. On perd très vite et je sens que j’ai besoin de force dans les jambes et c’est un bon moyen de travailler le cardio sans trop s’abîmer les articulations pour la suite de l’été. On en a besoin car c’est aussi important de varier les pratiques, puis quand on a  des blessures, on se rabat souvent vers le vélo.

 

Le vélo est donc essentiellement pratiqué en début de préparation ?

Exactement afin de travailler le foncier, tant sur route qu’en VTT, que je pratique beaucoup.

L'article continue sous la publicité
Biathlon, ski de fond, combiné nordique, saut à ski, saut spécial, nordicmag, Nordic Mag, nordic mag biathlon, biathlon 2022, ski nordique, biathlon magazine, Nordic Magazine, ski nordique

 

 

pub

 

pub

 

 

Quelle différence faites-vous entre la route et le VTT ?

Ce que j’aime avec le VTT, c’est la nature. J’aime bien aller dans des chemins et me perdre un peu dans la forêt alors qu’en vélo, on doit plus suivre la route. Le VTT est plus varié, du coup, je m’ennuie moins.

 

Comment s’organise vos sorties vélo ?  Préférez-vous être en groupe ou, au contraire, toute seule ?

L'article continue sous la publicité
Biathlon, ski de fond, combiné nordique, saut à ski, saut spécial, nordicmag, Nordic Mag, nordic mag biathlon, biathlon 2022, ski nordique, biathlon magazine, Nordic Magazine, ski nordique

 

 

pub

 

pub

 

Ca m’arrive de sortir à 2 ou 3 mais en peloton, ce n’est pas ce que je préfère. J’aime bien être tranquille, ne pas à avoir à observer partout tout le temps. Jusqu’à 3 ça va, au-delà…

 

Quand vous êtes en groupe, existe-t-il comme chez les garçons un petit jeu de défis entre filles ou pas du tout ?

Beaucoup moins. Quand on roule avec les garçons, il y a cette dimension mais j’avoue que j’y participe mais pas tout le temps. Le vélo, c’est dur (rires).

 

L'article continue sous la publicité
Biathlon, ski de fond, combiné nordique, saut à ski, saut spécial, nordicmag, Nordic Mag, nordic mag biathlon, biathlon 2022, ski nordique, biathlon magazine, Nordic Magazine, ski nordique

 

 

pub

 

pub

 

En quoi est-ce difficile ?

 

C’est un effort long et on n’en a pas l’habitude. C’est aussi là, l’intérêt du vélo. Après, ça dépend du profil que l’on fait. Si on fait du plat, on peut se faire plaisir mais dès qu’on arrive sur les cols… Le plus dur, vraiment, je me répète, c’est la longueur. Psychologiquement, quand on part pour 5 heures, on part pour 5 heures. Il faut s’y préparer.

 

Que préférez-vous, le vélo ou la course à pied ?

L'article continue sous la publicité
Biathlon, ski de fond, combiné nordique, saut à ski, saut spécial, nordicmag, Nordic Mag, nordic mag biathlon, biathlon 2022, ski nordique, biathlon magazine, Nordic Magazine, ski nordique

 

 

pub

 

pub

 

La course à pied car j’en ai toujours fait. C’est simple, on a juste à enfiler une paire de basket et c’est parti.

 

Quel souvenir reliez-vous au vélo ?

Je ne me souviens pas de grosses défaillances me concernant mais plutôt de belles gamelles qui marquent tant psychologiquement que physiquement.

 

L'article continue sous la publicité
Biathlon, ski de fond, combiné nordique, saut à ski, saut spécial, nordicmag, Nordic Mag, nordic mag biathlon, biathlon 2022, ski nordique, biathlon magazine, Nordic Magazine, ski nordique

 

 

pub

 

pub

 

Photo : Facebook
Demain : Aurélie Dabudyk

Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Biathlon, ski de fond, combiné nordique, saut à ski, saut spécial, nordicmag, Nordic Mag, nordic mag biathlon, biathlon 2022, ski nordique, biathlon magazine, Nordic Magazine, ski nordique
Biathlon, ski de fond, combiné nordique, saut à ski, saut spécial, nordicmag, Nordic Mag, nordic mag biathlon, biathlon 2022, ski nordique, biathlon magazine, Nordic Magazine, ski nordique
Biathlon, ski de fond, combiné nordique, saut à ski, saut spécial, nordicmag, Nordic Mag, nordic mag biathlon, biathlon 2022, ski nordique, biathlon magazine
Biathlon, ski de fond, combiné nordique, saut à ski, saut spécial, nordicmag, Nordic Mag, nordic mag biathlon, biathlon 2022, ski nordique, biathlon magazine, Nordic Magazine, ski nordique

Facebook

A LIRE AUSSI

Biathlon

Découvrez le programme complet du du « Sverigepremiär » d'Idre Fjäll (Suède), week-end de compétitions que les biathlètes français disputeront les 12 et 13 novembre.

Biathlon

Découvrez le programme qui attend les biathlètes de l'équipe de France jusqu'au prochain Summer Tour, prévu dans trois semaines à Arçon (Doubs).

Biathlon

Au lendemain de son large succès du sprint, Julia Simon a récidivé lors du Summer Tour de Prémanon (Jura), remportant la poursuite devant Anaïs...

Biathlon

Les biathlètes français, en novembre, iront terminer leur préparation en Suède, à Idre, plutôt qu'en Norvège.

Biathlon

Quelques minutes après avoir remporté le sprint du Summer Tour de Prémanon (Jura), Julia Simon s'est confiée à Nordic Magazine.

Biathlon

La Savoyarde Julia Simon s'adjuge le titre de championne de France d'été du sprint court à Prémanon (Jura).

Biathlon

Découvrez les listes de départ complètes des sprints courts des championnats de France de biathlon d'été de Prémanon (Jura), prévus ce samedi au stade...

Biathlon

Les biathlètes français viennent de terminer leur stage d'Oberhof (Allemagne). Direction Prémanon (Jura) et le premier Summer Tour de l'automne.