Anouk Faivre-Picon : « Je crois être la pire des colocataires ! »

Ski nordique, ski de fond, saut à ski, combiné nordique, biathlon, coupe du monde, FIS, Ski, hiver, Nordic Magazine, vainqueur, ski, saut à ski,

La belle ambassadrice de Pontalier, Anouk Faivre-Picon, peaufine sa préparation estivale avec ses copines de l’équipe de France de ski de fond. Les jours passés dans sa ville sont essentiels pour se ressourcer et s’entraîner que ce soit au Larmont, en VTT, trail ou ski-roues. Mais apparemment, Anouk est aussi une colocataire qui fait gentiment fuir ses collègues de chambres…

 

Capture d’écran 2012-08-27 à 12.23.08

Anouk Faivre-Picon défendra son titre national sur les routes de Prémanon fin août.

 

– L’été en trois mots pour vous, c’est ?

chaleur, ski-roues et entrainements.

 

– Période estivale rime souvent avec préparation physique. Où en êtes-vous sur ce point précis ?

Après deux bons mois d’entrainement, la forme est là. Beaucoup d’heures ont été faites et je commence le travail d’intensité. Je suis en stage en Norvège avec l’équipe de France de ski de fond et de biathlon. Entrainements sur la piste de ski à roulettes, salle de musculation de Tonstad. Nous avons participé la semaine dernière au Blink festival.

 

– Ski-roues, musculation, trail, course à pied, vélo, VTT… Quelle activité préférez-vous et pourquoi ?

VTT et  trail, parce que je vais ou je veux, que c’est beau et que je m’amuse… Mais je fais beaucoup plus de musculation et de ski roues!

 

– Votre destination préférée pour l’entraînement estival ?

Pontarlier !

 

– … et pour les vacances ?

La mer et le soleil…. mais cette fois je patienterai jusqu’en avril.

 

Anouk

 

– En matière de télé, vous êtes : L’amour est dans le pré, Secrets d’histoires ou Fort Boyard ?

Le tour de France. Chez moi, quelqu’un allume la télé toutes les aprés-midi des trois semaines de la grande boucle, je suis bien obligé de regarder.

 

– Etes-vous en mode solo à l’entraînement ou au sein d’un team ou d’un groupe de copains ?

J’aime alterner les deux, entrainement seule où je peux m’écouter, aller à mon rythme, faire le travail spécifique. Et retrouver mes copains à la maison et copines en stage.

 

– A part vous entrainer, vous faites quoi l’été ?

En enlevant l’entrainement et la sieste, j’ai plus beaucoup de temps ! Beaucoup de livres, des copains et quelques sorties au lac.

 

– Que n’oubliez-vous jamais dans la valise pour partir en stage ?

Mes affaires d’entrainements. Je me suis retrouvée deux jours sans sac en début de stage en Norvège et c’est plutôt embêtant de ne pas pouvoir aller s’entrainer ou d’emprunter des affaires à tout le monde.

 

– En parlant de stage, quel pire colocataire avez-vous eu à fréquenter ?

Je crois être la pire…. Je ne dors pas et mes copines ne veulent plus être avec moi. Je suis en général toute seule à compter les moutons !

 

– … et le meilleur ?

Avec Aurore (Jean) : de bons moments de rigolade.

 

– L’exercice le plus difficile imposé par un coach ?

J’aime m’entrainer, alors en général j’ai plutôt du plaisir à y aller. Mais à bien réfléchir : une petite séance lactique qui fait bien mal aux jambes et où l’acide monte jusque dans les oreilles.

 

– Quel livre de chevet lisez-vous en ce moment ?

Le livre de Yaak.

 

– Connaissez-vous un gros mot en Norvégien ? et votre préféré en Français ?

Je ne dis jamais de gros mots, surtout pas en Norvégien.

 

 

– Vous écoutez quoi sur votre MP3 en ce moment ?

Jimmy de Moriarty.

 

– Et sur YouTube, c’est quoi le clip qui tourne en boucle ?

Plutôt des sketchs, genre François Damiens.

 

 

– En été, vous êtes plutôt moules-frites ou poulet-frites ?

Andouillette-frites.

 

– Quels sont vos objectifs de l’automne… et ceux de cet hiver ?

Pour l’automne, de bien m’entrainer pour l’hiver sans oublier la coupe du monde de la Transroller du Larmont. Et pour l’hiver :  une petite compétition qui se déroule en février du coté de la Russie, Sotchi, vous connaissez ?

 

– Quelle question n’avez-vous pas aimé ?

celle des gros mots.

 

– Et celle à laquelle vous auriez souhaité répondre ?

C’était déjà assez long! Bon été!

Ski nordique, ski de fond, saut à ski, combiné nordique, biathlon, coupe du monde, FIS, Ski, hiver, Nordic Magazine, vainqueur, ski, saut à ski, tremplin des Tuffes