Antholz – L’Allemagne au finish, des bleus frustrants

BIATHLON – L’Allemagne de Simon Schempp s’est imposée dans le relais d’Antholz à l’issue d’une superbe bagarre avec la Norvège d’Emil Svendsen. Les bleus, trop brouillons au tir, ont gâché une belle chance de podium même sans leur leader.

A l’issue d’un duel au sommet entre deux des grands noms du biathlon mondial, l’Allemagne de Simon Schempp a signé un nouveau succès, après le doublé sur la mass-start dames. Avec 7 pioches pour l’ensemble de l’équipe, les Allemands sont revenus dans la course à la victoire lors d’un dernier relais intense. Et c’est finalement d’un cheveu que Schempp devançait son adversaire direct. Voilà qui promet pour la mass-start de dimanche d’autant que Johannes Boe a également fait très forte impression. Les Russes, qui ont oscillé entre le très bon et le pire, complétaient un podium finalement assez logique.

Derrière les deux nations fortes du jour, cinq nations ont joué le podium jusqu’au dernier tir : Ukraine, USA, Autriche mais surtout la Russie et la France. En position favorable, Quentin Fillon-Maillet craquait avec trois pioches et un tour de pénalité qui sortait la France du jeu.

Ce relais français inédit composé de Simon Fourcade, Fabien Claude, Simon Desthieux et donc de Quentin Fillon-Maillet, compte-tenu des impasses de Martin Fourcade et Jean-Guillaume Béatrix, a finalement pris une anodine 7e place. Mais avec 14 pioches et un tour de pénalité, les bleus ne pouvaient objectivement guère espérer mieux. Pourtant, ils ont montré ce samedi qu’ils pouvaient jouer un podium même sans leur leader Martin Fourcade…


Retrouvez cet article et bien d’autres sur l’application de Nordic Magazine.
Pour plus d’informations, cliquez sur la bannière ci-dessous :

Ski nordique, ski de fond, biathlon, combiné nordique, saut à ski, hiver, coupe du monde, Martin Fourcade


 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.