Arnaud Perrignon : « Je tenais à décrocher le titre national chez les “vieux” »

A tout juste 40 ans, Arnaud Perrignon a décroché le titre national chez les vétérans 1 lors du championnat de France longue distance de trail ce week-end. Le sociétaire du DSA Pontarlier et du team Asics trail revient sur cette performance et sur les temps forts de sa saison.

 

Arnaud Perrignon, vous aviez clairement annoncé votre envie de remporter le titre de champion de France V1 à Buis-les-Baronnies sur le trail long ce dimanche… et vous avez réussi ! Forcément une grande satisfaction de s’offrir un tel cadeau une semaine après votre 40e anniversaire ?

C’est vrai que dés le début de cette première année en catégorie vétéran je me suis dit que ça serait sympa d’aller chercher le titre national chez les “vieux”. Ça fait 10ans que je fais du trail et ce n’est toujours pas facile de se maintenir à un tel niveau en jonglant avec le travail et la vie de famille. Je vois que je progresse encore alors oui ça me fait très plaisir.

 

Devant vous figurent de sacrées références du trail français avec Sylvain Court, Emmanuel Gault ou encore Nicolas Martin, vainqueur de l’OCC et Sébastien Spehler tenant du titre. Comment s’est déroulée votre course ?

Cette course de 62 km et 3200 m de D+ était très sélective. Ça a été une course d’usure, sous la chaleur et sur des chemins assez techniques. Le niveau est de plus en plus élevé et j’ai géré ma fin de course en assurant mon titre.

 

Ce titre national met aussi du baume au coeur après votre abandon sur la CCC en août dernier. Comment avez-vous géré cet “échec” ?

Cette échec nous a permis à mon coach et moi de mettre à jour quelques erreurs dans ma préparation et dans l’abord de l’ultra trail. Elle servira d’enseignement et d’expérience pour la suite.

Arnaud Perrignon est heureux : il conserve son titre sur la Transju'trail.

Arnaud Perrignon est heureux : il conserve son titre sur la Transju’trail.

 

Cette saison, avec une victoire sur la Transju’trail, une 3e place sur le trail des Forts ou encore une 5e sur la 6000D, quel bilan dressez-vous ?

Je suis globalement satisfait de cette saison malgré des déceptions. J’ai été régulier et presque toujours aux avant-postes.

 

Je bénéficie d’une infrastructure au top dans laquelle je ne peux que m’épanouir.

 

Cette saison était aussi la première pour vous au sein de l’équipe Asics trail aux côtés de références comme Xavier Thévenard notamment. Quel bilan faites-vous de cette intégration ?

Je suis très heureux de cette intégration au Team Asics Trail. L’ambiance entre les coureurs, le staff et tous les partenaires est excellente, conviviale et chaleureuse. Je bénéficie d’une infrastructure au top dans laquelle je ne peux que m’épanouir.

 

Vous évoluez régulièrement vers de plus longues distances. Le très long vous tente ?

La très longue distance ne me tente pas pour le moment. Peut-être un nouveau challenge pour mon 50e anniversaire !?

Photo : team Asics trail –

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.