Restez en contact avec Nordic

Qu'est-ce que Nordic peut faire pour vous ?

Ski nordique, JO, Pyeongchang 2018, sport, ski, Jo 2018, Hiver, Jeux olympique, Jo d hiver, Montagne, Nordic mag
16.12.2017, Toblach, Italy (ITA): Maurice Manificat (FRA) - FIS world cup cross-country, 15km men, Toblach (ITA). www.nordicfocus.com. © Modica/NordicFocus. Every downloaded picture is fee-liable.

Au Tour de Maurice Manificat ?

SKI DE FOND – Une victoire du Haut-Savoyard au Tour de Ski est un objectif réaliste. Mais l’approche des Jeux olympiques nécessite, de la part du camp français, de faire les bons choix.

 

 

C’est aujourd’hui que débute la douzième édition du Tour de Ski. Le départ sera donné à Lenzerheide, en Suisse. Un sprint skate figure au programme. Le Français Maurice Manificat portera le dossard rouge de leader de la coupe du monde de la distance. Depuis le début de l’hiver, il effectue un parcours sans faute. A trois reprises, il est monté sur le podium ; par deux fois, il a été victorieux. Du grand Momo dont il convient de saluer les performances ! Au classement général, il pointe d’ailleurs à la deuxième place, derrière le phénomène norvégien Johannes Hoesflot Klaebo qui a décidé de faire l’impasse sur cette épreuve de sept courses (30 décembre-7 janvier), pour mieux préparer les Jeux olympiques.

Le jeune homme de 21 ans n’est pas le seul à avoir laissé sa place. D’autres Scandinaves, comme ses compatriotes Krueger et Bjoergen, mais aussi la Suédoise Charlotte Kalla seront absents. Petter Northug Jr, lui, n’a pas été sélectionné.

L'article continue sous la publicité
Biathlon, ski de fond, combiné nordique, saut à ski, saut spécial, nordicmag, Nordic Mag, nordic mag biathlon, biathlon 2022, ski nordique, biathlon magazine, Nordic Magazine, ski nordique

 

 

pub

 

pub

 

Pour Maurice Manificat, le choix est dès lors cornélien. D’un côté, celui qui n’a pas encore terminé dans le top 3 du Tour de Ski (une 4e place en 2017 reste son meilleur résultat) peut cette année prétendre à la première place ; de l’autre, le vol pour Pyeongchang devient si proche qu’il convient de préparer le voyage avec application. L’équipe de France doit d’ailleurs effectuer un ultime stage dans le Jura à compter du 14 janvier.

« C’est une belle épreuve qui prépare quand même pour la suite », se rassure le Haut-Savoyard dans L’Equipe. A condition de ne pas faire n’importe quoi, complète-t-il. Sur France 3, jeudi, il disait malgré tout son souhait de conserver son dossard de leader « le plus longtemps possible ». Pour cela, et compte tenu du calendrier, un joli parcours au Tour de Ski devrait suffire.

Son entraîneur, François Faivre, rappelle tout de même le plan de bataille initial : rentrer en France après Obertdorf, « sauf s’il est en course pour le podium ».

« La coupe du monde ou le Tour de Ski ne sont pas des objectifs majeurs, insiste-t-il encore auprès de l’AFP. Mais cette saison, Maurice a été tout de suite dans le coup. On sait qu’on est au bon niveau, on sait qu’on est dans le juste et qu’il ne nous reste qu’à apporter les finitions. Mais le grand objectif, ça reste les Jeux de Pyeongchang. » Et une médaille, cela va sans dire. « C’est une émotion qui est juste incroyable, témoigne Maurice Manificat qui a déjà connu cette joie avec le relais français.  J’ai envie de revivre cela. »

 

L'article continue sous la publicité
Biathlon, ski de fond, combiné nordique, saut à ski, saut spécial, nordicmag, Nordic Mag, nordic mag biathlon, biathlon 2022, ski nordique, biathlon magazine, Nordic Magazine, ski nordique

 

 

pub

 

pub

 

Les listes de départ :

 

[gview file= »https://www.nordicmag.info/wp-content/uploads/2017/12/2018CC2200QUA.pdf »]

[gview file= »https://www.nordicmag.info/wp-content/uploads/2017/12/2018CC2202QUA.pdf »]

 

L'article continue sous la publicité
Biathlon, ski de fond, combiné nordique, saut à ski, saut spécial, nordicmag, Nordic Mag, nordic mag biathlon, biathlon 2022, ski nordique, biathlon magazine, Nordic Magazine, ski nordique

 

 

pub

 

pub

 

Photo : Modica/NordicFocus

 

Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Biathlon, ski de fond, combiné nordique, saut à ski, saut spécial, nordicmag, Nordic Mag, nordic mag biathlon, biathlon 2022, ski nordique, biathlon magazine, Nordic Magazine, ski nordique
Biathlon, ski de fond, combiné nordique, saut à ski, saut spécial, nordicmag, Nordic Mag, nordic mag biathlon, biathlon 2022, ski nordique, biathlon magazine, Nordic Magazine, ski nordique
Biathlon, ski de fond, combiné nordique, saut à ski, saut spécial, nordicmag, Nordic Mag, nordic mag biathlon, biathlon 2022, ski nordique, biathlon magazine
Biathlon, ski de fond, combiné nordique, saut à ski, saut spécial, nordicmag, Nordic Mag, nordic mag biathlon, biathlon 2022, ski nordique, biathlon magazine, Nordic Magazine, ski nordique

Facebook

A LIRE AUSSI

Ski nordique

Deux jours après la désignation de l'Arabie saoudite comme pays organisateur des Jeux asiatiques d'hiver 2029, la FFS a pris position, dénonçant un projet...

Ski nordique

Fabien Saguez, le président de la Fédération français de ski (FFS), vioent de nommer Pierre Mignerey comme DTN.

Ski nordique

L'espace d'une semaine, les championnats du monde 2025 de ski nordique de Trondheim (Norvège) ont perdu puis retrouvé un patron.

Ski nordique

Le Ski-Club Académique Suisse recherche un/une technicien/technicienne pour sa saison d’hiver 2022/2023 afin de renforcer son équipe sur quelques weekends de course. Nous sommes...

Ski de fond

Découvrez le programme complet de la coupe du monde organisée en janvier 2023 à la Station des Rousses (Jura).

Ski nordique

Le 1er novembre prochain, Pierre Mignerey, libéré de ses obligations à la FIS, deviendra DTN de la FFS. C'est Jacques Mignerey, son papa, qui...

Ski nordique

Le Conseil olympique d'Asie a approuvé à l'unanimité la candidature de l'Arabie saoudite pour l'organisation des Jeux asiatiques d'hiver 2029.

Biathlon

Ambitieuse, la biathlète suédoise Elvira Oeberg se battra prioritairement, la saison prochaine, pour le gain du classement général de la coupe du monde.