Au tour de Robin Duvillard d’évoquer Sjusjoen

Ski nordique, ski de fond, saut à ski, combiné nordique, biathlon, coupe du monde, FIS, Ski, hiver, Nordic Magazine, vainqueur, ski, saut à ski,

1010496 74901061Samedi s’ouvrait en Norvège la coupe du monde de ski de fond avec un 15 km skating qui a déçu Robin Duvillard, comme il le raconte sur son site : «  je peux faire beaucoup mieux. », écrit-il. beaucoup mieux qu’une 33e place qui lui permet de limiter cette mauvaise impression : « je reste entre la 10e et la 13e place durant les 8 premiers kilomètres avant de baisser d’intensité sans vraiment comprendre pourquoi.  »

Le lendemain, l’humeur a de toute manière changé : 4e au relais, c’est en effet plus qu’encourageant. Pour Robin Duvillard, c’est la preuve qu’après la retraite d’Emmanuel Vittoz et Emmanuel Jonnier, l’équipe de France a su rester dans le coup. « le moral est bien revenu aujourd’hui pour tout le monde et ce résultat fait du bien », raconte le fondeur qui a pu profiter de la bonne course de Jean-Marc Gaillard et Maurice Manificat : « Les collègues en classique m’avaient lancé idéalement et je voulais vraiment rester au contact, et vu les clients du jour (Olsson 1er hier, Clara 3e…) ce n’était pas gagné d’avance! Il y avait de l’appréhension, mais je me suis vite senti à l’aise et c’était vraiment bon de jouer devant ».