Aurore et Frédéric Jean au Nordic Show à Chambéry

Capture-d-ecran-2012-11-03-a-08.40.45.png

Ce week-end, les athlètes sont présents au Nordic Show de Chambéry. Par exemple, Alexis Bœuf a été applaudi hier soir par le public soir avant de partir à Sjusoen avec les frères Fourcade et Jean-Guillaume Béatrix. Aujourd’hui ce sera au tour de Maurice Manificat d’entrer en piste. « Ce sera l’occasion de faire une intensité et le “show” pour le public que l’on espère nombreux, précise-t-il. Puis j’ai droit à une semaine de “récupération” dans le Vercors, avec quelques intensités pour s’affûter encore, et surtout passer mon dernier examen universitaire avant de m’envoler dimanche prochain pour la scandinavie.» Jean-Marc Gaillard, Renaud Jay, Baptiste Gros, Robin Duvillard, Pierre Guedon et d’autres sont également attendus.

La Jurassienne Aurore Jean effectuera pareillement un sprint, avec Anouk Faivre-Picon, Aurore Jean, Coraline Hugue, Marion Buillet et Célia Aymonier. Auparavant, toutes sont allées skier sur le plateau de Gève (les photos sont ici). Autrans où tous les champions se côtoient : les frères Fourcade, Marie-Laure Brunet, Marie Dorin-Habert…

 Depuis quelques jours, la fondeuse profite de la piste enneigée des Tuffes à Prémanon. Prémanon où les filles de l’équipe de France se sont retrouvées pour un bloc d’intensités au niveau de l’entraînement. Ces dernières semaines, le programme a d’ailleurs été chargé pour Aurore Jean qui a également suivi un stage à Ramsau en Autriche et un autre camp à Autrans, où la neige est tombée en quantité.

Son mari, le biathlète Frédéric Jean, participera, demain dimanche, au prologue du Marathon ski tour qui est organisé en marge du Nordic Show. La compétition se déroulera sur 1,5 km, ce qui ne sera pas sans intérêt. Dans le village des partenaires, il se joindra à la présentation du team Salomon qu’il a rejoint il y a quelques mois.

A la patinoire Buisson Rond de Chambéry qui fête ses 40 ans, ce sont les enfants du ski club de La Féclaz qui ont été les premiers à profiter de la piste. Un ski-club, il est vrai, à l’origine de la manifestation, avec Christophe Sevessand à la baguette.