Aurore Jean : « Pourquoi je ne suis pas en forme »

Aurore Jean n’est pas au mieux en ce début de saison. « En termes de résultats ça n’a pas été terrible mais je ne m’attendais pas non plus à des merveilles suite à ma blessure et ma coupure d’entrainement de un mois et demi durant cet été. J’avais comme objectif de retrouver le dossard, de courir, afin de retrouver des sensations », explique la Jurassienne sur son site internet, déçue de son entrée en matière à Kuusamo, Lillehammer puis Davos le week-end dernier. « J’ai navigué entre la 30e et 40e place en marquant seulement des points sur le 10km classique de Lillehammer ».

Après cet enchaînement de course, le staff tricolore a convenu avec l’intéressée de la laisser au repos pour le prochain week-end et ceci afin « de me préparer correctement pour la suite de mon programme de courses, avec les premiers objectifs de la saison. Avec le décalage dans ma préparation j’avais prévue d’être en forme à partir du tour de ski. J’espère que cela se confirmera. Malheureusement le manque de neige dans nos montagnes ne nous aide pas beaucoup….

C’est pour cette raison que la Rousselande, nouvelle licenciée au ski-club du Grandvaux a pris la route en direction de Bessans pour travailler efficacement. Et la jurassienne de presque s’excuser auprès de ses supporters : « J’espère que les personnes qui suivent le ski et qui me suivent comprendront pourquoi le début de saison a été assez compliqué. J’espère maintenant que la forme sera présente pour la 2e partie de saison afin de commencer de la meilleure des manières l’année 2015. »


Retrouvez cet article et bien d’autres sur l’application de Nordic Magazine.
Pour plus d’informations, cliquez sur la bannière ci-dessous :

Ski nordique, ski de fond, biathlon, combiné nordique, saut à ski, hiver, coupe du monde, Martin Fourcade


 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.