Aux Crozets, un nouveau format de trail sera créé samedi

Le Foyer du ski de randonnée et d’orientation des Crozets organise pour la première fois un trail par équipes de deux (DuoTrail). Cet événement se veut original, festif dans un esprit sportif. A ce jour, plus d’une quarantaine d’équipes sont inscrites.

Sébastien Monnet, connu dans les milieux sportifs sous le pseudonyme de lebabas, présente cette épreuve programmée le 15 septembre.

Capture-d-ecran-2012-09-12-a-14.59.36.png——— 

Le Foyer de ski de randonnée et d’orientation des Crozets innove ce samedi en organisant son premier DuoTrail. Pouvez-vous nous en rappeler le principe ?

Le parcours est composé de trois boucles différentes d’environ 12 km avec du dénivelé et des sentiers variés. Il n’y a qu’un seul lieu de départ et d’arrivée.

Toutes les équipes partent groupées mais au bout d’environ 1 km, chaque coéquipier emprunte alors son propre itinéraire (boucle A pour le trailer A et boucle B pour le trailer B).

Les équipes se recomposent à l’arrivée de cette première boucle en solo pour partir et parcourir ensemble les derniers 12 km en duo (boucle C).


Ce n’est donc pas une course de relais ?

En effet, nous voulions proposer une idée originale pour proposer un format de course innovant. Ainsi, on donne la possibilité aux coureurs de combiner les avantages d’une course en solo tout en insérant une partie en équipe. Avec un compromis moitié / moitié (environ) pour être équilibré.


Comment cette idée vous est-elle venue ?

Lorsque j’habitaid en Normandie j’ai participé avec un ami à une épreuve multisports en relais (trail et VTT). La fin de l’épreuve était réalisée en Run and Bike, donc les deux ensemble (un VTT pour deux). J’ai trouvé sympa le fait d’échanger nos points de vue sur nos courses en solo. 


Peut-on dire que c’est une Envolée nordique du trail ?

Pas exactement, car nous voulions éviter la notion de course à faire à deux sur l’intégralité d’un parcours. Mais en revanche, si dans l’esprit, on peut se rapprocher de l’Envolée Nordique, eh bien tant mieux. La convivialité et le bon esprit, nous sommes preneurs ! 


Pouvez-vous nous décrire le parcours ? Qu’a-t-il de particulier ?

Le parcours comporte des chemins plus ou moins larges en forêt. Nous avons tenté au mieux de faire passer les coureurs dans des clairières et à des points de vue. Le secteur est riche en itinéraires mais les exploitations forestières fréquentes changent parfois l’état des sentiers. Il faut prendre en compte ce facteur. La boucle en duo est plus difficile pour renforcer la cohésion de l’équipe (ou bien augmenter les disputes … !)

Ce format de course nous permet également de faire passer les coureurs dans le village à plusieurs reprises. Ceci permet d’animer Les Crozets : c’est une des priorité de l’association.

  

Qui sont les concurrents déjà inscrits qu’il faudra surveiller de près ?

Habitué aux trails longs et au milieu de classement, je connais peu le dossier. Il y a des coureurs qui viennent de zones géographiques diverses : Haute-Savoie, Plateau du Lizon, région de Lons-le-Saunier… De plus, il y a aura des traileurs mais aussi des spécialistes de la route et du triathlon. Pour ceux que je connais un peu, on peut citer pour l’anecdote : les sœurs Bourgeat : Anne-Laure et Sandrine (originaire du village des Crozets) et leurs compagnons (Xavier Siberchicot et Romain Taxil). Une concurrence au sein de la même famille ! 


Les autres projets du Foyer ?

Le foyer de ski est une petite structure (moins de 10 personnes au CA). Historiquement, l’association a toujours travaillé pour proposer des activités nordiques et particulièrement pour les enfants.

Les mutations du nordique (classique, skate, raquettes, rando…) sont importantes et les modifications au niveau de notre structure se font avec plus d’inertie : moins de financement, pas d’employé à temps plein … Néanmoins, le foyer continue de proposer la location de matériel et un accès gratuit à des pistes de ski de fond en style classique uniquement. Des itinéraires raquettes sont également proposés. Les idées et les projets sont nombreux et sont étroitement liés à la nouvelle donne du nordique : plus d’offres « famille », des espaces bien définis (sportifs, famille, découverte …).

Pour terminer, l’association organise tous les ans en début d’année, la Saint-Antoine (fête patronale). Un repas et une balade nocturne (avec ou sans neige) sont proposés. L’illumination du Mont Pelan pendant cette promenade est un plaisir pour les yeux.


Une vidéo de la journée de reconnaissance qui s’est déroulée en mai dernier :

 

 

> Plus d’infos en cliquant ici.


Retrouvez cet article et bien d’autres sur l’application de Nordic Magazine.
Pour plus d’informations, cliquez sur la bannière ci-dessous :

Ski nordique, ski de fond, biathlon, combiné nordique, saut à ski, hiver, coupe du monde, Martin Fourcade