Baptiste Jouty : «J’ai réalisé mon rêve»

BIATHLON – Médaillé d’or dans le 20 km des Universiades, Baptiste Jouty ne boude pas son plaisir. Entretien depuis Almaty.

 

Baptiste Jouty, vous venez de remporter la médaille d’or des Universiades à Almaty, à l’occasion du 20 km. Votre première réaction quand vous avez compris que c’était gagné ?
Une fois la victoire assurée, j’ai ressenti beaucoup de joie et de bonheur. Toute l’équipe était là autour de moi, c’était génial. J’étais tellement heureux de remonter sur un podium international après si longtemps. J’avais oublié comme c’était cool.

 

 

Avec un 18/20, et donc deux minutes de pénalité, vous n’avez rien lâché sur la piste pour décrocher ce titre…
J’ai eu des très bonnes sensations sur la piste. Ça faisait tellement longtemps, que ça en était presque grisant. Généralement 18 sur 20 c’est un peu limite pour jouer la victoire sur les individuels mais j’ai continué sur mon bon rythme à skis et ça a suffit. Tant mieux!

 


Est-ce un moment important dans votre carrière ?
Oui, c’est un moment très important dans ma carrière. Nous nous éclatons ici à Almaty, l’ambiance est géniale, les Kazakhs sont adorables, nous faisons des rencontres ; je prends du plaisir à faire mon sport et c’est ce que je cherchais depuis un moment.
Décrocher une médaille dans ces conditions c’était mon rêve quand je me suis lancé dans le biathlon et je l’ai réalisé il y a 2 jours.

 

 

Brillant sur le circuit national cet hiver, un peu plus irrégulier en IBU cup, vous prouvez aujourd’hui que vous pouvez aussi briller à l’international. Quelle saveur a cette récompense à vos yeux ?

J’ai déjà réussi des courses de très haut niveau par le passé mais c’est vrai que depuis deux saisons je n’arrive plus à me déplacer rapidement sur les skis et sans savoir pourquoi. J’ai peut-être trouvé la réponse ici aux Universiades. Je suis arrivé à Almaty motivé par cet évènement hors du commun ; sans a priori sur mes chances de bien figurer ou non et finalement j’ai retrouvé des sensations très correctes sur les skis.
Je suis content d’avoir cru en cet évènement et d’y être allé motivé car c’est ici que j’ai réussi à m’exprimer. Je remercie d’ailleurs la FFSU de nous donner la chance de participer à ces Universiades car c’est vraiment exceptionnel.

 


Retrouvez cet article et bien d’autres sur l’application de Nordic Magazine.
Pour plus d’informations, cliquez sur la bannière ci-dessous :

Ski nordique, ski de fond, biathlon, combiné nordique, saut à ski, hiver, coupe du monde, Martin Fourcade


 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.