Beitostølen : Klæbo au dessus du lot

SKI DE FOND – Johannes Hoesflot Klæbo, incroyable de maîtrise survole le sprint de Beitostolen. Il l’emporte devant un exceptionnel Kasper Stadaas et Eirik Brandsdal.

 

Malgré une météo capricieuse, nous avons pu nous rendre compte aujourd’hui de l’incroyable réservoir de skieurs norvégiens. Les meilleurs mondiaux, Iversen, Krogh, Brandsdal, Golberg sont bousculés par les seconds couteaux. Seul l’époustoufflant Klæbo n’a pas été inquiété ce samedi.

Les gros flocons qui sont tombés continuellement aujourd’hui à Beitostolen n’ont pas empêché au public de passionnés norvégiens de se déplacer en masse sur le bord de piste.
 

 
Chez les hommes, la lutte a été intense et l’écrèmage des poules très sévère. Krogh, auteur d’une qualification moyenne, sort en quart de finale sur chute, tout comme Golberg qui a cassé deux fois ses bâtons. Pål Aune et Even Northug tous les deux sur le podium à Bruksvallarna la semaine dernière sont également éliminés lors de ces quarts de finale.

En demi-finale, pas de surprise, la hiérarchie est respectée. La finale sera composée de quatre vainqueurs de coupe du monde, Fossli, Iversen, Bransdal et Klæbo face à Riseth et Stadaas, tous deux encore U23 et impressionnants aujourd’hui.

Klæbo, sentationnel techniquement, tactiquement et physiquement, maîtrise de bout en bout ce sprint en s’imposant dans toute la phase de poules. Épousant un schéma de course identique en quart et en demie, en partant doucement, se replaçant dans les deux premières places à mi-course, produisant son accélération dans la relance de la dernière bosse et relâchant dans les derniers mètres, il a changé de tactique en finale.
Après être parti sur un rythme fort, il mène la course pour placer une première grosse accélération à mi-parcours. Personne ne peut suivre, le jeune fondeur de Trondheim s’envole vers la victoire. Il replace une dernière accélération en fin de parcours et salue la foule durant toute la ligne droite finale. Chapeau !

Kasper Stadaas, né en 1994, très peu connu du grand public vient prendre une magnifique deuxième place qui lui permettra de rentrer dans le viseur des sélectionneurs norvégiens. L’expérimenté Eirik Brandsdal prend la troisième place et confirme que, malgré son âge, on peut toujours compter sur lui. Fredrik Riseth remarquable en qualification confirme son niveau de forme en prenant la 4e place. Fossli est 5e, Iversen est 6e.

 

Il faudra suivre ces athlètes dans une semaine à Ruka pour l’ouverture de la coupe du monde où Klæbo débutera le sprint en favori n°1.

Klaebo  à NRK : « C’est trop bon de recommencer à sprinter. Ce résultat est génial compte-tenu de ce qui nous attend, le week-end prochain, à Ruka. »

Résultats :

Télécharger (PDF, 118KB)

 

Photos : capture d’écran NRK 

 

 

 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.