Beitøstolen : Northug tient enfin sa victoire

L’heure des sprinters a sonné dimanche à Beitøstolen où ils se sont retrouvés pour la première fois après la trêve estivale lors des courses FIS organisées en Norvège.

Lors du prologue, la palme de la rapidité sur 1,5 km en style classique est revenue à Sondre Turvoll Fossli (3:25.76). Petter Northug Jr, qui avait gros à jouer lors de ce week-end, après ses différends avec sa fédération nationale  et avec la justice du royaume qui l’a condamné à la prison, a enregistré le 9e meilleur temps (+3,38). A noter qu’aucun Français n’a participé à la compétition. Seul un Italien, Federico Pellegrino, originaire de la vallée d’Aoste, et deux Allemands, Josef Wenzl et Alexander Wolz, ont réussi à se faire une place au milieu des enfants du pays.

Dans sa série des quarts de finale (la quatrième), Petter Northug Jr l’a emporté d’un cheveu, devant Päl Golberg (3:30.4 contre 3:30.6). Il gagna aussi son ticket pour la finale, où il allait retrouver Ola Vigen Hattestad, Paal Golberg, Sondre Turvoll Fossli, Johan Kjølstad et Timo Andre Bakken.

Ultime face à face

De gros flocons tombaient sur les six hommes quand ils se sont élancés peu avant midi. Au début de la confrontation, Petter Northug Jr, affamé, a mené la danse. Mais, dans la première difficulté, il n’a pas résisté à l’assaut de ses concurrents. C’était compter sans sa hargne. Il repris l’avantage, un moment seulement. C’est en effet Sondre Turvoll Fossli qui le doubla dans la seconde montée. Les deux Norvégiens allaient alors se battre, face à face. Un duel de toute beauté dont l’enfant terrible du fond norvégien sortit vainqueur.

Après deux jours dans l’ombre de Sundby, Petter Northug Jr tient enfin sa victoire. Le message est clair : il va falloir compter sur lui.

La troisième place est revenue à Johan Kjølstad.

 


Retrouvez cet article et bien d’autres sur l’application de Nordic Magazine.
Pour plus d’informations, cliquez sur la bannière ci-dessous :

Ski nordique, ski de fond, biathlon, combiné nordique, saut à ski, hiver, coupe du monde, Martin Fourcade


 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.