Benoît Chauvet pense déjà La Transju

VIDEO – Le fondeur mégevan évoque déjà ses ambitions sur La Transjurassienne.

Benoît Chauvet, leader du team Gel Interim Rossignol, vient d’effectuer un stage à Oberhof, en Allemagne. A son retour, dimanche dernier, il a disputé la grimpée du Pays Rochois, un 10 kilomètre avec 950 mètres de dénivelé pour arriver sur les hauteurs de La-Roche-Sur -Foron. « Chauvidor » – comme il s’appelle avec humour sur son site – a (encore) terminé à la deuxième place sur cette épreuve.

Légèrement blessé au genou fin juin, l’été n’a pas été de tout repos pour le fondeur qui a fini à la 2e du général de la FIS Marathon Cup pour la troisième année consécutive l’hiver dernier. A plusieurs reprises, il a donc revêtu le dossard :  3e position sur la Verticale du Môle, KV de Manigod, avec une 4e place, début juillet puis de nouveau une 3e place sur une épreuve raccourcie à 600m de positif, fin juillet, 3e place toujours sur la Montée des pavés à Taninges/Praz de Lys, 3e place encore lors du 10 km d’Annecy.

 

 


Retrouvez cet article et bien d’autres sur l’application de Nordic Magazine.
Pour plus d’informations, cliquez sur la bannière ci-dessous :

Ski nordique, ski de fond, biathlon, combiné nordique, saut à ski, hiver, coupe du monde, Martin Fourcade


 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.