Biathlon : à la découverte d’Oscar Lombardot

Ski de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du monde, Nordic Magazine, ski de randonnée
Ski de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du moSki de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du monde, Nordic Magazine

BIATHLON – À tout juste 20 ans, Oscar Lombardot va découvrir la coupe du monde de biathlon. Découvrez qui est le nouveau Bleu sélectionné pour l’étape d’Hochfilzen, après ce week-end de sélection à Bessans.

 

« En progression constante »

Frédéric Guyon, qui l’avait sous son aile dans ses années avec le comité du massif J-jurassien, en convient : « Il a franchi les étapes année après année. Il a toujours été sérieux, il a la tête sur les épaules. C’est un bosseur, mais en même temps il est très détendu et pas si introverti que ça ! C’est un garçon très intelligent qui suit des études d’ingénieur en parallèle. »

Intégré au groupe Jeunes/Juniors coaché par Simon Fourcade et Claire Breton, le biathlète d’Arçon a poursuivi sa progression et a gagné en régularité, notamment face aux cibles.

«Il a toujours été doué en tir, il a un vrai instinct pour ça. Mais il était capable de faire de belle craquantes ! Depuis il a réussi à stabiliser son tir et ses statistiques sont impressionnantes. » Son double 10/10 à Bessans en témoigne.

 

« Sur la piste, c’est un tueur »

Si le garçon a la tête sur les épaules, lorsqu’il met un dossard sur le dos il change complétement d’attitude. « Sur la piste, c’est un tueur, il n’a pas de complexe. Il est connu pour ça sur les courses nationales, s’il y a quelqu’un de fort devant lui il fera tout pour s’accrocher. Il me fait penser à Quentin Fillon-Maillet, c’est un peu la même approche de la compétition. »

Doté d’un gros mental, et d’un gros moteur, le jeune Doubiste va donc faire ses armes parmi l’élite mondiale à Hochfilzen. Une sélection acquise ce week-end à Bessans. « Après sa victoire du samedi, il savait qu’il avait la possibilité de monter en coupe du monde. Ses copains ne s’en sont pas privé pour le taquiner. Et c’est là qu’il a été très fort. En plus le dimanche il part avec le dossard 1 et il refait une très grosse course avec un gros temps de ski et le sans-faute ! C’est là qu’on voit qu’il ne perd pas ses moyens, il prend ses responsabilités ! »

 

Oscar Lombardot biathlon @jolypics

 

Dès lors que peut-il attendre de ce premier dossard en coupe du monde ? « Il est capable de surprendre beaucoup de monde, évidemment on ne sait pas ce qui va se passer, il est encore junior on ne va pas s’enflammer, s’il prend le départ de la poursuite ce sera déjà superbe. »

Premiers éléments de réponse ce vendredi sur le sprint autrichien…

 

À lire aussi :

 

Photos : Jolypics

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.