Restez en contact avec Nordic

Qu'est-ce que Nordic peut faire pour vous ?

Anaïs Chevalier, Biathlon, ski de fond, combiné nordique, saut à ski, saut spécial, nordicmag, Nordic Mag, nordic mag biathlon, biathlon 2022, ski nordique, biathlon magazine, Nordic Magazine, ski nordique
Anaïs Chevalier-Bouchet (FRA) - Manzoni/NordicFocus

Biathlon

Biathlon | Anaïs Chevalier : « Je repars pour un an »

La biathlète dauphinoise Anaïs Chevalier, 29 ans, a décidé de continuer sa carrière. Elle en explique les raisons à Nordic Magazine.

Biathlon : Anaïs Chevalier a décidé de continuer

En mars, lors des finales d’Oslo-Holmenkollen (Norvège), Anaïs Chevalier, auréolée de deux médailles olympiques quelques semaines plus tôt en Chine, avait laissé planer le doute quant à la poursuite de sa carrière de biathlète de haut niveau. « J’ai besoin de me poser et de réfléchir. Je prendrai ma décision quand il le faudra », expliquait-elle à l’époque.

Anaïs Chevalier, Biathlon, ski de fond, combiné nordique, saut à ski, saut spécial, nordicmag, Nordic Mag, nordic mag biathlon, biathlon 2022, ski nordique, biathlon magazine, Nordic Magazine, ski nordique
Anaïs Chevalier-Bouchet (FRA) – Manzoni/NordicFocus

Ce mardi matin, elle annonce à Nordic Magazine sa décision : « Je repars pour un an. Je prends maintenant les années les unes après les autres, révèle l’Iséroise. Je pense que l’objectif des Jeux olympiques était tellement gros et important pour moi que, maintenant, il ne me manque plus que des petites choses à accomplir. Mais je sens que je ne suis pas arrivée au bout. Je vais donc tout mettre en place cette année pour y arriver et, dans un an, je referai le point. »

« C’est un ensemble de choses qui a fait pencher la balance du côté de la poursuite de ma carrière »Anaïs Chevalier à Nordic Magazine

Si Anaïs Chevalier, 29 ans, a finalement décidé de poursuivre sa carrière, c’est après une longue réflexion printanière.

Elle raconte : « Je voulais prendre le temps parce que j’étais extrêmement fatiguée, mais aussi parce que j’ai un enfant et que je me posais beaucoup de questions sur une deuxième maternité, explique la biathlète des 7 Laux (Isère). J’étais fatiguée mentalement et physiquement et je voulais poser les choses en parlant avec mon mari [Martin Bouchet, NDLR] de la suite parce qu’il est impliqué dans le sujet à fond. Il fallait prendre le temps en famille de réfléchir à tout cela. J’ai mis beaucoup de temps à récupérer, et je sors seulement la tête de l’eau après quasiment deux mois de pause. J’avais besoin de prendre ce recul sur les nouveaux objectifs à me fixer dans le biathlon, si j’y avais encore quelque chose à y faire ou non. Je ne voulais pas repartir sans buts clairs. J’ai finalement trouvé de nouvelles choses à faire et changer d’entraîneur m’apporte de la fraîcheur. C’est un ensemble de choses qui a fait pencher la balance du côté de la poursuite de ma carrière. »

Les championnats du monde d’Oberhof comme objectif principal

Parmi ses nouveaux objectifs, les championnats du monde d’Oberhof (Allemagne), programmés en février 2023, occupent logiquement la pole position. « Ils me plaisent beaucoup ! C’est un endroit que j’aime bien, notamment le profil de la piste, et où je performe souvent. Ce sera, sans grande surprise, mon objectif de l’année, mais toujours pas le général, rigole celle qui a terminé cinquième de la dernière coupe du monde. Mon palmarès commence à être beau, mais je n’ai qu’une victoire en coupe du monde et pas de titre aux Mondiaux. »

L'article continue sous la publicité

 

 

pub

 

pub

 

Anaïs Chevalier, Craft, Biathlon, ski de fond, combiné nordique, saut à ski, saut spécial, nordicmag, Nordic Mag, nordic mag biathlon, biathlon 2022, ski nordique, biathlon magazine, Nordic Magazine, ski nordique
Anaïs Chevalier (FRA) – Craft France

Enfin, Anaïs Chevalier va devoir composer avec Cyril Burdet, nouveau coach de l’équipe de France féminine de biathlon au remplacement de Frédéric Jean. « Je le connais très peu, lance-t-elle. Je l’ai contacté il y a quelques jours seulement et on a bien discuté et dégrossi mon projet. Comme il ne me connais pas non plus, c’était important de fixer avec lui mes objectifs et de poser toutes les petites choses que j’ai besoin de changer pour avancer et être meilleure. Je suis vraiment heureuse d’ouvrir une nouvelle page avec un nouvel entraîneur à un moment de ma carrière où j’en avais besoin. Le timing est top ! »


A lire aussi


Les cinq dernières infos

1 Commentaire(s)

1 Commentaire(s)

  1. Giraud

    10/05/2022 à 13 h 46 min

    Super heureuse encore une année à encourager Anais derrière mon écran je suis fan de l’equipe de france merci pou toutes les émotions qu’elle nous fait vivre bel été Anais une vertaco d ‘adoption

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ski de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du monde, Nordic Magazine
Biathlon, ski de fond, combiné nordique, saut à ski, saut spécial, nordicmag, Nordic Mag, nordic mag biathlon, biathlon 2022, ski nordique, biathlon magazine, Nordic Magazine, ski nordique

Facebook

A LIRE AUSSI

Biathlon

6:22. Opéré de l’épaule gauche, douloureuse depuis de nombreuses années, au début du mois d’avril, Lukas Hofer a subi, ce vendredi, la même intervention...

Ski nordique

Après les départs de Brice Ottonello et d'Alexandre Pouyé, c'est Florian Michelon, Savoyard de 22 ans, qui va guider Anthony Chalençon. Présentation.

Biathlon

Fabien Claude est présent, ce samedi, à l'inauguration du stade d'Elsenborn, en Belgique. Découvrez ses adversaires du jour et tous les engagés. Avec un...

Biathlon

19:17. Logiquement et sans grande surprise, le bureau exécutif du Comité international olympique (CIO) n’a pas accédé, ce vendredi après-midi, à la demande de...

Biathlon

10:30. Ce vendredi matin, la Fédération italienne des sports d’hiver (FISI) annonce le départ, dimanche, de son équipe nationale féminine de biathlon à Bessans...

Biathlon

Pour Nordic Magazine, l'Allemand Daniel Boehm, directeur des sports et des événements de l'IBU, revient sur les raison du changement de système d'attribution des...

Biathlon

14:55. Ce jeudi, l’élection à la présidence de l’Union russe de biathlon (RBU) avait lieu à Moscou (Russie) avec la nécessité, pour l’emporter, de...

Biathlon

10:08. Alors qu’il a été victime, en fin d’année dernière, d’une fracture du pied droit, le Belge Thierry Langer s’est fait opérer, en avril,...