Biathlon : Anaïs Chevalier sur le podium de la mass-start

BIATHLON - La Slovaque Anastasiya Kuzmina s’est imposée sur la mass-start de Nove Mesto (18/20) devant sa compatriote Paulina Fialkova et Anaïs Chevalier, auteur d’un retour phénoménal en devançant Dorothea Wierer dans la dernière ligne droite.

BIATHLON – La Slovaque Anastasiya Kuzmina s’est imposée sur la mass-start de Nove Mesto (18/20) devant sa compatriote Paulina Fialkova et Anaïs Chevalier, auteur d’un retour phénoménal en devançant Dorothea Wierer dans la dernière ligne droite.

 

Anaïs Chevalier sur le podium

Quelle fin de course d’Anaïs Chevalier sur cette mass-start de la coupe du monde de biathlon à Nove Mesto ! En République Tchèque, devant un incroyable public, la Française est allée chercher un magnifique podium sur la piste qui l’avait révélée et lui avait offert sa première victoire en coupe du monde, en décembre 2016.

BIATHLON - La Slovaque Anastasiya Kuzmina s’est imposée sur la mass-start de Nove Mesto (18/20) devant sa compatriote Paulina Fialkova et Anaïs Chevalier, auteur d’un retour phénoménal en devançant Dorothea Wierer dans la dernière ligne droite.

Anais Chevalier (FRA), Anastasiya Kuzmina (SVK), Paulina Fialkova (SVK) © Manzoni/NordicFocus.

BIATHLON - La Slovaque Anastasiya Kuzmina s’est imposée sur la mass-start de Nove Mesto (18/20) devant sa compatriote Paulina Fialkova et Anaïs Chevalier, auteur d’un retour phénoménal en devançant Dorothea Wierer dans la dernière ligne droite.

La joie d’Anais Chevalier (FRA) 3e de la mass-start à Nove Mesto (CZE). © Manzoni/NordicFocus.

Malgré trois fautes face aux cibles, la Dauphinoise a réalisé le 5/5 au meilleur moment sur le dernier debout, profitant des erreurs des autres biathlètes pour s’élancer à la poursuite de Paulina Fialkova et de Dorothea Wierer. Si la jeune Slovaque n’a pas abdiqué dans le dernier tour, doublant même l’Italienne numéro un mondial visiblement émoussée, Chevalier a elle aussi trouvé les ressources pour devancer la Transalpine dans la dernière ligne droite… et s’offrir une superbe troisième place !

« Je suis vraiment content de son finish, elle avait les crocs aujourd’hui, soulignait l’entraîneur Fred Jean sur L’Equipe. C’est une joie énorme pour toute l’équipe, les techniciens ont fait un boulot énorme pour nous donner de super skis. Elle tournait autour de ce podium. Elle confirme sa 4e place du sprint… Ce site lui convient vraiment bien. »

« Elle fait du bien celle là. Je pensais pas que Wierer était prenable. Avec les supers skis que j’avais, l’objectif c’était vraiment d’assurer cette troisième place. J’aurais pas pu espérer mieux avec trois fautes. C’est chouette pour une dernière course de l’année », ajoutait l’intéressée très heureuse de retrouver le podium après sa 3e place sur la mass-start deTyumen l’an passé… C’était déjà derrière Paulina Fialkova, brillante deuxième du jour.

 

Le come-back de Kuzmina

L’autre athlète à réaliser une course taille patronne, c’est la Slovaque Anastasiya Kuzmina, deuxième du général l’an passé mais plutôt discrète ce début d’hiver. La Slovaque, triple championne olympique, a remporté la dernière course de l’année 2018 en réalisant un 18/20 face aux cibles et en signant un temps de ski canon devant des Françaises une nouvelle fois très rapides… grâce à un travail exceptionnel des techniciens français, tous salués par les athlètes et le staff de l’équipe de France.

BIATHLON - La Slovaque Anastasiya Kuzmina s’est imposée sur la mass-start de Nove Mesto (18/20) devant sa compatriote Paulina Fialkova et Anaïs Chevalier, auteur d’un retour phénoménal en devançant Dorothea Wierer dans la dernière ligne droite.

Anastasiya Kuzmina (SVK) renoue avec la victoire à Nove Mesto (CZE). © Manzoni/NordicFocus.

Justine Braisaz termine l’année avec une belle 8e place malgré quatre fautes et le 5e temps de ski ; un top 10 qui fera du bien avant la pause des fêtes… Pour sa première mass-start au milieu des grandes dames du biathlon mondial, Julia Simon a montré un visage conquérant jusqu’au dernier tir debout manqué (3 fautes). 17e au final, elle devance la quatrième engagée tricolore, Anaïs Bescond (21e à 14/20).

Retour de la coupe du monde dans trois semaines à Oberhof avec une Dorothea Wierer en jaune puisqu’elle a encore consolidé son leadership à la faveur de la contre performance de Kaisa Makaraïnen (22e à 14/20)…

 

Les résultats de la mass-start

Télécharger (PDF, 403KB)

Photo : Nordic Focus photo agency

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.