Biathlon | Anterselva : la presse joue la France gagnante

Ski de fond, biathlon , combiné nordique, saut à ski
Rollerski, trail, ski de fond, Ski nordique, Ski-roues

BIATHLON – Alors que débutent ce jeudi les Mondiaux d’Anterselva, la presse française vante les qualités de son équipe nationale… sans oublier, toutefois, la force de frappe norvégienne.

 

Le biathlon dans votre journal… ou pas

Les Mondiaux de biathlon qui débutent aujourd’hui à Antholz-Anterselva, en Italie, n’intéressent pas toutes les rédactions de France. Rien dans Le Figaro qui préfère s’intéresser à la rentrée de Thibaut Pinot « héros malheureux de la dernière Grande Boucle », rien dans Libération. Rien non plus dans Sud-Ouest où l’on retrouve le cycliste franc-comtois ou La Voix du Nord. Pas une ligne dans Le Soir lu par les Belges.

Par contre, les championnats du monde ont droit à un long article dans Le Parisien – Aujourd’hui en France. « Prêts pour une razzia », titre notre consœur Sandrine Lefèvre en parlant de Fillon-Maillet, Fourcade, Desthieux… C’est qu’elle y croit en ces tricolores qui, « forts de 33 podiums cette saison, promettent de faire des étincelles. »

Dans le quotidien, Simon Desthieux confie : « On est dans nos plus belles années et cette dynamique de groupe nous oblige à toujours être performants. » « Epique équipe », résume L’Indépendant. Et de présenter « Fillon-Maillet le cador », « Desthieux, le cadre », Fourcade, le patron », « Jacquelin, l’ambitieux »

 

Ski de fond, biathlon , combiné nordique, saut à ski

L’équipe de France à la cérémonie d’ouverture – Manzoni/NordicFocus.

 

L’Equipe ne manque pas d’enthousiasme, mais Jean-Pierre Bidet précise que la France aura face à elle la Norvège. « Le combat des chefs », promet le journal sportif. « Depuis le début de l’hiver, c’est sur la piste que les deux nations ferraillent sans compter. Elles ont ainsi trusté trente victoires sur les trente-huit épreuves disputées (individuels et relais) et soixante-neuf des cent quatorze podiums, ne laissant aux autres que des miettes. »

« France et Norvège contre le reste du monde », abondent le Courrier Picard et les autres titres de la PQR.

Fort de cette statistique, Martin Fourcade et ses coéquipiers ont la pression. « Des Mondiaux loupés ce seraient des Mondiaux sans aucune médaille individuelle », reconnaît le quintuple champion olympique dans L’Indépendant.

 

Photo : Nordic Focus. 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.