Biathlon | Antholz : Anaïs Bescond et Emilien Jacquelin en bronze

BIATHLON - Anaïs Bescond et Emilien Jacquelin ont tenu leur rang en s’emparant de la médaille de bronze à l’occasion du relais mixte simple des mondiaux de biathlon à Antholz. La Norvège sacrée devant l’Allemagne.
Ski de fond, biathlon , combiné nordique, saut à ski

BIATHLON – Anaïs Bescond et Emilien Jacquelin ont tenu leur rang en s’emparant de la médaille de bronze à l’occasion du relais mixte simple des mondiaux de biathlon à Antholz. La Norvège sacrée devant l’Allemagne.

 

La France a tenu son rang

Elle est en bronze mais cette 5e médaille décrochée par l’équipe de France de biathlon dans l’épreuve du relais mixte simple aux mondiaux d’Antholz est d’une grande importance. Emilien Jacquelin et Anaïs Bescond ont tenu leur rang (3e à 29 s. et 4 pioches) pour lancer la deuxième partie collective de ces mondiaux… et apporter la première médaille au clan féminin.

C’est que la pression était forte sur ce format extrêmement explosif et rapide face à de grandes nations comme la Norvège qui a d’ailleurs conservé son titre grâce au récital de Marte Olsbu Roeiseland (5e médaille en 5 courses) et Johannes Bœ (qui décroche sa deuxième médaille d’or après le relais mixte), l’Allemagne, l’Italie, la Suède, l’Autriche…

Les pièges ont été nombreux sur ce relais mixte simple, le deuxième seulement disputé dans l’histoire des mondiaux. Mais les bleus ont su profiter des opportunités en toute fin de course, notamment celle offerte par la Suède de Sebastian Samuelsson qui voyait Jacquelin, récent champion du monde de la poursuite et auteur d’un tir supersonique, lui passer devant sur le dernier tir…

 

Jacquelin invente le raté de bâton

Emilien Jacquelin, emporté par son élan en a même oublié son bâton sur le pas de tir. «  Ça m’a bien fait rire que le kiné norvégien tombe en voulant me donner un bâton à la sortie du pas de tir. Il y a le planté et le raté de bâton, moi c’était le raté ! Vincent Vittoz m’en a donné un un peu plus loin, donc ça a été. J’étais très énervé par mon premier relais. La troisième place, c’est chouette », soulignait le biathlète du Vercors qui s’empare de sa 2e médaille à Antholz !

A lire : le relais mixte simple dans les conditions du live

 

« C’est une belle preuve de fair-play dans notre sport et c’est important de le souligner », appuyait Anaïs Bescond, ravie de partager cette nouvelle médaille avec Jacquelin. « Emil est un grand champion, on a quand même eu plusieurs fois l’occasion de se passer les relais et c’est un exercice sur lequel il est important de s’entraîner. Je suis vraiment fière de ce podium. »

La Jurassienne complète son énorme palmarès avec cette 8e médaille mondiale. Et surtout, elle redonne le sourire à l’équipe dames avant le relais que Justine Braisaz, Julia Simon et Célia Aymonier ont coché sur leur agenda. Sa prestation sur le pas de tir a en effet de quoi la rassurer (une seule pioche sur les quatre au total pour les bleus) !

Comme à Östersund, c’est donc de nouveau la Norvège qui s’empare du titre mondial alors que la surprenante équipe d’Allemagne, composée d‘Erik Lesser seulement aligné sur cette épreuve à Antholz, et de Franziska Preuss décroche l’argent.

La suite des mondiaux d’Antholz, c’est ce samedi avec les relais.

 

Les résultats du relais mixte simple

BIATHLON - Anaïs Bescond et Emilien Jacquelin ont tenu leur rang en s’emparant de la médaille de bronze à l’occasion du relais mixte simple des mondiaux de biathlon à Antholz. La Norvège sacrée devant l’Allemagne.

 

Photo : Nordic Focus

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.