Restez en contact avec Nordic

Qu'est-ce que Nordic peut faire pour vous ?

BIATHLON - Auteur d’un tir parfait et d’une gestion de course exceptionnelle en fin de poursuite face à M. Johannes Boe, Emilien Jacquelin a décroché un sensationnel titre de champion du monde à Antholz !

Biathlon | Antholz : Emilien Jacquelin sur le toit du monde

BIATHLON –  Auteur d’un tir parfait et d’une gestion de course exceptionnelle en fin de poursuite face à M. Johannes Boe, Emilien Jacquelin a décroché un sensationnel titre de champion du monde à Antholz ! 

 

Emilien Jacquelin tient tête à Johannes Boe

Il l’a fait, il a tenu tête à l’un des deux meilleurs biathlètes du monde dans un dernier tour de piste de folie pour s’offrir un premier et incroyable titre de champion du monde de la poursuite à Antholz ! Emilien Jacquelin a écrit la plus belle page de sa carrière en dominant, au finish, le Norvégien Johannes Boe et le Russe Alexander Loginov qui a commis une seule faute au pire moment, voyant s’envoler le doublé sprint-poursuite.

Sixième du sprint, le biathlète du Vercors attendait patiemment son heure et annonçait, dès ce samedi, vouloir être à l’attaque. Jacquelin n’a pas manqué de panache ni de maîtrise pour revenir, dès la sortie du premier tir, sur le podium provisoire. Ensuite, le jeune homme de 24 ans a récité son biathlon tel un vieux briscard de la coupe du monde pour enquiller le 20/20 face aux cibles.

Sorti dans les skis de Johannes Boe qui avait déjà deux tours de pénalité dans les jambes, Jacquelin, grand fan de vélo, a fait preuve d’un grand sens tactique pour maîtriser le Norvégien au bout de la ligne droite. « C’est dingue, je savais que j’avais tout pour bien faire aujourd’hui. Sur les skis c’était très dur à la fin mais j’ai essayé de jouer tactiquement, j’ai repensé à mes entraînements de vélo de piste, en essayant de maîtriser l’adversaire », soufflait l’heureux lauréat du jour sur L’Equipe.

L'article continue sous la publicité
pub

 

« Un rêve d’enfant »

Emilien Jacquelin, monté sur de nombreux podiums cet hiver, a confirmé sa trajectoire éclair vers le plus haut niveau mondial. « Cette première victoire représente beaucoup de choses. C’est un rêve d’enfant, depuis que j’ai 5 ans, je rêve d’imiter Raphaël Poirée puis Martin Fourcade ensuite. Certes je n’ai pas leur palmarès, je ne suis peut-être pas le meilleur fils, le meilleur frère ou le meilleur petit ami mais je vis pour ce sport. Il va falloir fêter ça avec tout le monde ! »

Dans l’ombre de ses prestigieux aînés, Jacquelin ajoute donc une ligne prestigieuse à l’histoire de l’équipe de France. Ses coéquipiers le lui ont d’ailleurs rendu un vibrant hommage en zone mixte : « J’ai vu qu’Emilien sortait avec Johannes après le dernier tir. Je savais qu’il avait les moyens de le faire car il est très explosif, il a été malin, chapeau à lui pour cette première victoire », notait Quentin Fillon-Maillet malheureux 7e du jour, la faute à quatre tours de pénalité dès le premier tir !

Martin Fourcade, au pied du podium ce dimanche avec 18/20 face aux cibles, a également fêté son collègue de chambrée, tout heureux de le prendre dans ses bras sur la ligne d’arrivée. « Il a montré qu’il avait un énorme talent qu’il faudra apprendre à canaliser tout comme sa fougue s’il veut jouer le général car c’est un exercice différent que de gagner des mondiaux. »

Simon Desthieux a quant à lui remonté 10 places pour prendre la 8e place à 19/20. Les hommes seront de retour mercredi pour l’individuel 20 km…

L'article continue sous la publicité
pub

 

Photo : Nordic Focus

Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ski de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du monde, Nordic Magazine
Biathlon, ski de fond, Saut à ski, combiné nordique, Sports d'hiver, Nordic Magazine, Ski, nordique, vol à ski
Biathlon, Ski de fond, Ski nordique, Saut à ski, Saut spécial, Combiné nordique, Nordic Magazine, Sports d'hiver

Facebook

A LIRE AUSSI

Ski nordique

9:54. Dix-neuf ans après les Jeux olympiques d’hiver, le stade de ski nordique de Pregaleto (Italie) accueillera de nouveau une grande compétition internationale en...

Biathlon

La coupe du monde de biathlon ne passera finalement pas par Minsk-Raubichi (Biélorussie) l'hiver prochain : c'est Kontiolahti (Finlande) qui récupère cette étape.

Biathlon

Fiodor Svoboda a signé un contrat d'une année renouvelable. Il réunira ses troupes le 24 mai à Otepää.

Biathlon

Depuis le mois de février 2020, la Pyrénéenne Myrtille Bègue, 24 ans, est retraitée des pas de tir de biathlon. Pour Nordic Magazine, elle...

Biathlon

L'Union russe de biathlon vient d'officialiser la composition de ses groupes nationaux formés en vue de l'hiver olympique.

Biathlon

C'est en juin et juillet que les biathètes russes seront vaccinés. Mais Evgeniy Garanichev a déjà reçu une dose de Spoutnik V.

Biathlon

L'Union tchèque de biathlon vient de dévoiler la composition de ses groupes nationaux pour la saison prochaine. Marketa Davidova et Michal Krcmar en seront...

Biathlon

L'IBU vient de publier le programme des Mondiaux d'été de biathlon qui se dérouleront fin août en République tchèque.