Biathlon | Antholz : la France termine avec 8 médailles

BIATHLON - Avec l’argent de Quentin Fillon-Maillet et le bronze d’Emilien Jacquelin décrochés sur la mass-start des mondiaux d’Antholz remportée par Johannes Boe, l’équipe de France termine sa campagne italienne avec 8 médailles.
Ski de fond, biathlon , combiné nordique, saut à ski

BIATHLON – Avec l’argent de Quentin Fillon-Maillet et le bronze d’Emilien Jacquelin décrochés sur la mass-start des mondiaux d’Antholz remportée par Johannes Boe, l’équipe de France termine sa campagne italienne avec 8 médailles.

 

Johannes Boe remporte le match France – Norvège

Le match France – Norvège annoncé sur cette mass-start, la dernière course des championnats du monde de biathlon à Antholz, a bel et bien eu lieu ! Si Johannes Boe, épatant champion du monde avec le 20/20 face aux cibles et auteur d’une gestion de course parfaite a dominé les débats, les bleus n’ont rien lâché dans la course aux médailles.

Quentin Fillon-Maillet, en argent malgré trois tours de pénalité, et Emilien Jacquelin, en bronze à l’issue d’un duel intense avec Tarjei Boe, ont apporté les 7e et 8e médaille de ces mondiaux à l’équipe de France de biathlon !

A lire aussi : le live commenté de la mass-start des mondiaux

 

Un doublé français pour terminer les mondiaux

Mais malgré ce bilan magnifique pour les hommes de Vincent Vittoz dans ces mondiaux italiens, Quentin Fillon-Maillet regrettait ses trois erreurs : « Johannes a été très fort aujourd’hui, je lui ai laissé sa chance en sortant trois balles. C’est un très beau bilan personnel avec ces trois médailles. Je reste satisfait malgré deux courses où je passe à côté. Ça continue à progresser donc je suis content »

D’autant plus heureux que les bleus signent un nouveau doublé (après le sprint) avec la troisième place d’Emilien Jacquelin qui a joué un vilain tour tactique à Tarjei Boe. « Tarjei a décidé de passer devant au même endroit où moi je suis passé devant Johannes sur la poursuite, mais il m’a laissé l’intérieur, ce qui m’a permis de prendre de la vitesse. Heureusement car il était vraiment féroce au sprint. j’ai eu peur. »

Sur les 8 médailles tricolores, Emilien Jacquelin, benjamin de cette équipe de France, en aura récolté quatre ! « C’est inespéré », souffle-t-il tout heureux de ce bilan exceptionnel. Au final, la Norvège, grâce aux six médailles de Johannes Boe et au sept (c’est un record) de Marte Olsbu Roeiseland devance la France au tableau des médailles. Surtout, les bleus repartent d’Italie avec trois titres : le relais hommes, l’individuel (Martin Fourcade) et la poursuite (Emilien Jacquelin).

 

Le résultat du jour

BIATHLON - Avec l’argent de Quentin Fillon-Maillet et le bronze d’Emilien Jacquelin décrochés sur la mass-start des mondiaux d’Antholz remportée par Johannes Boe, l’équipe de France termine sa campagne italienne avec 8 médailles.

 

Photo : Nordic Focus

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.