Biathlon | Antholz : l’épopée victorieuse de Dahlmeier

Ski nordique, ski de fond, saut à ski, combiné nordique, biathlon, coupe du monde, FIS, Ski, hiver, Nordic Magazine, vainqueur, ski, saut à ski,

BIATHLON – Première victoire de la saison pour Laura Dahlmeier à Antholz-Anterselva. L’Allemande, intelligente dans sa stratégie de course, devance Davidova et Hinz.

 

Biathlon : la première de la saison pour Dahlmeier

Une course passionnante dans le stade sud-tyrolien d’Antholz Anterselva qui voit ce dimanche la victoire de Laura Dahlmeier. L’Allemande qui s’élançait prudemment et qui faisait une faute dès son premier tir, a réalisé une course très intelligente pour revenir au fur et à mesure sur le devant de la course.

C’est la première fois que l’Allemande Laura Dahlmeier lève les bras sur cette saison 2018/2019.

Laura Dahlmeier aura réalisé la course (quasi) parfaite à Antholz

Dans un stade Italien acquis aux couleurs de la Männschaft, la vainqueur du jour lève les bras devant une surprenante Marketa Davidova, vainqueur du sprint le jeudi. La compatriote de Dahlmeier, Vanessa Hinz monte sur la troisième marche du podium.

La Tchèque, seconde du jour, participait à sa première mass-start en carrière. Cela, pour un premier podium. La jeune Davidova 21 ans montre à 21 ans une belle force de caractère et prend rendez-vous avec l’avenir.

Marketa Davidova a impressionné sur cette semaine à Antholz

 

Un dernier tir compliqué pour Braisaz

Dans cette course de haut-niveau, c’est la biathlète des Saisies Justine Braisaz qui était la meilleure tricolore. Brillante sur les trois premiers tours, cette dernière craque sur son dernier tir avec trois nouvelles fautes. Elle franchit la ligne en 21e position.

Justine Braisaz termine cette semaine d’Antholz épuisée mais déjà tournée vers les échéances à venir

Le statut de meilleure Française du jour revient donc à Anaïs Bescond, seulement 17e sur cette mass-start avec trois fautes au tir.

Anaïs Bescond avec Clare Egan (USA) après avoir franchi la ligne d’arrivée

Avec une Anaïs Chevalier déjà non-partante, ce fut également compliqué pour Julia Simon. Partie très fort dans le premier tour, la championne de France de la mass-start n’a pas terminé la course, arrêtée par ses coachs après de nombreuses fautes au tir.

Julia Simon, à bout de force, n’a pu terminer cette mass-start

 

Photo : Nordic Focus Photo Agency

Ski de fond, ski nordique, biathlon

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.