Antonin Guigonnat : « un moment incroyable »

BIATHLON – C’est un Antonin Guigonnat très ému, encore chamboulé par ce qu’il venait de réaliser qui s’est présenté au micro de Nordic Magazine. Le Haut-Savoyard a vécu un rêve éveillé face à un public enthousiaste .

 
Face aux micros tendus et à la gauche des deux leaders du circuit mondial, le biathlète de Morzine-Avoriaz, encore peu connu du grand public a dû se livrer sur l’homme et le biathlète qu’il est : « J’ai toujours aimé m’entraîner et courir, même lorsque les résultats n’étaient pas ceux que j’avais espéré. J’ai toujours cru en moi, mais ce podium est incroyable, j’ai beaucoup d’admiration pour Martin et Johannes et me retrouver avec ces deux monstres sur un podium de coupe du monde c’est très fort en émotion, c’est un moment incroyable ! Peut-être que je manque parfois de professionnalisme, mais j’aime ce que je fais. J’ai déjà 26 ans, deux ans de plus que Johannes donc je ne suis plus si jeune. Aujourd’hui c’est le meilleur résultat de ma carrière, peut-être que si j’avais travaillé plus dur j’aurais pu avoir ces résultats plus tôt mais je ne regrette rien. J’ai besoin de faire autre chose que du biathlon, et ça m’aide à apprécier vraiment la chance que j’ai d’être un athlète de haut niveau. J’apprécie chaque minute de ma vie.»

Prêt pour la suite

Si ses résultats le replacent de la meilleure des manières dans le groupe, il n’est pas question de s’emballer en pensant par exemple aux Jeux Olympiques : « Pour les JO c’est encore trop tôt, j’ai encore deux courses à courir ce week-end, et c’est bien parti pour que je puisse courir la Mass Start dimanche. Je n’ai jamais couru après un rêve olympique. Aujourd’hui j’ai juste envie de profiter de ce moment. Au niveau du groupe, j’ai déjà 26 ans, ma première coupe du monde c’était en 2014 et ensuite j’ai fait beaucoup d’aller-retour entre l’IBU Cup et la coupe du monde. Peut-être que j’étais déjà un peu trop âgé dans la tête des entraîneurs. Mais sans vouloir paraître prétentieux, j’ai toujours cru en moi».

 

Photo : NordicFocus et Thomas Sport Communication

 

 


Retrouvez cet article et bien d’autres sur l’application de Nordic Magazine.
Pour plus d’informations, cliquez sur la bannière ci-dessous :

Ski nordique, ski de fond, biathlon, combiné nordique, saut à ski, hiver, coupe du monde, Martin Fourcade


 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.