Restez en contact avec Nordic

Qu'est-ce que Nordic peut faire pour vous ?

Anaïs Bescond, biathlon, Antholz
Anais Bescond (FRA) - Manzoni/NordicFocus

Biathlon

Biathlon : avant les Mondiaux de Pokljuka, la Jurassienne Anaïs Bescond va mieux

BIATHLON – Embêtée et tracassée par des problèmes respiratoires lors du mois de janvier, Anaïs Bescond a été rassurée par les tests effectués lors de la coupure. Frédéric Jean, son coach, explique d’où venaient ses soucis. 

 

Biathlon : « Elle n’arrivait plus à reprendre le contrôle sur sa respiration »

Le dimanche 24 janvier, au soir du relais féminin d’Antholz (Italie), dernière gare avant les championnats du monde de Pokljuka (Slovénie/10-21 février), Anaïs Bescond avait inquiété en annonçant souffrir de problèmes respiratoires. Des soucis qui ne lui étaient jamais arrivés auparavant : « J’avais l’impression que ma respiration était comme dans une paille au lieu d’être dans un gros tuyau », expliquait-elle alors à Nordic Magazine.

 

Anaïs Bescond, biathlon, Antholz

Anais Bescond (FRA) – Manzoni/NordicFocus

 

Heureusement, à la veille de l’ouverture de la grand-messe annuelle du biathlon, ce souvenir ne semble plus être qu’une péripétie à écouter Frédéric Jean, son coach en chef et patron de la partie physique : « C’est rentré dans l’ordre, les tests effectués à son retour en France étant plutôt bons, rassure-t-il avant d’expliquer l’origine du mal dont souffrait la Jurassienne. On a eu des conditions un peu particulières à Oberhof avec du froid et des taux d’humidité très élevés. Je pense qu’au niveau ventilatoire, ça l’a un petit peu gêné. À Antholz, avec l’impact de deux semaines de coupe du monde dans les jambes, Anaïs s’est retrouvée à un petit peu stresser sans arriver à prendre le contrôle sur sa ventilation. Ce qui a fait qu’elle a eu cette sensation d’avoir une grosse gêne à ce niveau-là. »

L'article continue sous la publicité

 

 

pub

 

pub

 

La semaine passée, Jean a d’ailleurs concocté une séance particulière à sa biathlète pour lui faire travailler l’arrivée sur le pas de tir dans des conditions se rapprochant de celles de Pokljuka, c’est-à-dire sur un profil plutôt descendant. « Le but était de se concentrer sur sa ventilation sans se laisser déborder par ce qui peut y avoir autour. Malgré son expérience, ça valait le coup de lui rappelait par rapport à cet épisode où elle s’est fait peur. » Ce n’est que samedi, à l’occasion du sprint, qu’Anaïs Bescond disputera sa première dans ce qui seront ses huitièmes Mondiaux.

 

À lire aussi :

 

Photos : Nordic Focus.

L'article continue sous la publicité

 

 

pub

 

pub

 

Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ski de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du monde, Nordic Magazine
Biathlon, ski de fond, combiné nordique, saut à ski, saut spécial, nordicmag, Nordic Mag, nordic mag biathlon, biathlon 2022, ski nordique, biathlon magazine, Nordic Magazine, ski nordique

Facebook

A LIRE AUSSI

Biathlon

Journée parfaite pour Fabien Claude, qui remporte la course d'inauguration du stade de biathlon d'Elsenborn, en Belgique. Chez les juniors, les Bleus ont réalisé...

Biathlon

Le Vosgien Fabien Claude se classe troisième du prologue de la journée d'inauguration du stade de biathlon d'Elsenborn (Belgique).

Saut à ski

14:43. Ce samedi, l’ancien sauteur à ski Adam Malysz a été élu, avec 77 voix sur 80, président de la Fédération polonaise de ski...

Biathlon

Ce samedi midi, les Vosgiens Amandine Mengin et Soan Dhenain ont brillé lors des courses jeunes de la journée d'inauguration du stade belge d'Elsenborn...

Biathlon

13:19. Ce samedi matin, les biathlètes de l’équipe de France B Camille Bened et Gilonne Guigonnat participaient, à Chamonix (Haute-Savoie), au marathon du Mont-Blanc...

Biathlon

6:22. Opéré de l’épaule gauche, douloureuse depuis de nombreuses années, au début du mois d’avril, Lukas Hofer a subi, ce vendredi, la même intervention...

Ski nordique

Après les départs de Brice Ottonello et d'Alexandre Pouyé, c'est Florian Michelon, Savoyard de 22 ans, qui va guider Anthony Chalençon. Présentation.

Biathlon

Fabien Claude est présent, ce samedi, à l'inauguration du stade d'Elsenborn, en Belgique. Découvrez ses adversaires du jour et tous les engagés. Avec un...