Avec les fans-clubs au Grand Bornand

BIATHLON – Près de 50 000 personnes sont venues assister à l’étape d’Annecy Le Grand Bornand, dans une ambiance de feu, de nombreux fans-clubs avaient fait le déplacement, et Nordic Magazine a aussi croisé des supporters plus “surprenants”.

 

Ils ne pouvaient rater un tel événement et les nombreux clubs de supporters des biathlètes français avaient tous fait le déplacement. Drapeaux, chasubles, cloches, bérets, banderoles tous les moyens sont bons pour être visibles mais aussi entendus. Unanimement reconnu par les athlètes, la ferveur du public français doit beaucoup à ces groupes d’indéfectibles passionnés de biathlon. Plus souvent aux bords de la pistes, ils vivent la semaine de fête qu’offre l’unique étape française, avec un plaisir non dissimulé. Parmi eux, les soutiens d’Anaïs Bescond, de Simon Desthieux ou des frères Fourcade sont les plus démonstratifs.

Autre exemple, le Club des Sports des Saisies avait affrété un car d’une cinquantaine de places pour assister aux poursuites du samedi et encourager la nouvelle pépite du biathlon mondial : Justine Braisaz qui a pu compter sur un chaleureux soutien venu des tribunes. D’autres supporters du Beaufortain avait fait le déplacement aussi et pris place aux bords de piste.

 

Même les Bretons sont là

Ce n’est un secret pour personne, le Breton est un fervent supporter de sport. Ne se déplaçant jamais sans son fidèle “Gwenn ha du”, le célèbre drapeau noir et blanc, les Bretons étaient nombreux dans les travées du stade bornandin ou sur les bords de la piste. Parmi tant d’autres, Nordic Magazine a rencontré ce groupe d’amis venus de Quimper vivre leur première coupe du monde de biathlon. Touchés eux aussi par la passion du biathlon, ce groupe de copains a pris sa semaine de congé pour ne rien rater de l’évènement, drapeaux au vent…

 

Les fans étrangers également bien présents

Figure bien connue et reconnue dans tous les stades de biathlon du monde, le “Père Froid” (Ded Moroz) et sa petite-fille et assistante “Snégourochka”, ont également fait le déplacement dans la station haut-savoyarde. Les fans Russes ont d’ailleurs démontré leur ferveur à grand renforts de bannière tricolore.

Le biathlon est une quasi religion en Allemagne et les fans venus de Bavière, du Tyrol ont également donné de la voix, chaque athlète de l’équipe nationale peut compter sur son fan club, qui pour beaucoup ont découvert avec délectation l’ambiance de l’étape bornandine.

 

Photo : Thomas Sport Communication

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.