Biathlon | Bilan de saison : Wierer, Eckhoff et Roeiseland au top

BIATHLON - Après les messieurs, place au bilan de la coupe du monde dames de biathlon avec trois athlètes qui ont survolé les débats : Dorothea Wierer, Tiril Eckhoff et la reine des mondiaux, Marte Olsbu Roeiseland. Julia Simon termine numéro 9 mondiale et meilleure tricolore. 
Rollerski, trail, ski de fond, Ski nordique, Ski-roues

BIATHLON – Après les messieurs, place au bilan de la coupe du monde dames de biathlon avec trois athlètes qui ont dominé les débats : Dorothea Wierer, Tiril Eckhoff et la reine des mondiaux, Marte Olsbu Roeiseland. Julia Simon termine numéro 8 mondiale et meilleure tricolore. 

 

7

C’est sur une marge de 7 points que Dorothea Wierer a remporté son deuxième globe consécutif devant Tiril Eckhoff. L’Italienne, qui avait dû se battre face à sa compatriote Lisa Vittozzi l’an passé jusqu’à la dernière course, a profité du dernier tir catastrophique de la Norvégienne lors de la poursuite de Kontiolahti pour s’imposer sur le fil du classement général.

BIATHLON - Après les messieurs, place au bilan de la coupe du monde dames de biathlon avec trois athlètes qui ont survolé les débats : Dorothea Wierer, Tiril Eckhoff et la reine des mondiaux, Marte Olsbu Roeiseland. Julia Simon termine numéro 9 mondiale et meilleure tricolore. 

14.03.2020, Kontiolahti, Finland (FIN):
Dorothea Wierer (ITA) © Manzoni/NordicFocus.

BIATHLON - Après les messieurs, place au bilan de la coupe du monde dames de biathlon avec trois athlètes qui ont survolé les débats : Dorothea Wierer, Tiril Eckhoff et la reine des mondiaux, Marte Olsbu Roeiseland. Julia Simon termine numéro 9 mondiale et meilleure tricolore. 

14.03.2020, Kontiolahti, Finland (FIN):
Dorothea Wierer (ITA) © Manzoni/NordicFocus.

Et pourtant, elle ne partait pas favorite après son sprint manqué mais la Transalpine a trouvé les ressources mentales pour terminer au mieux sa course… et sa saison. Ce globe vient aussi récompenser l’athlète qui a porté le plus longtemps le dossard jaune cet hiver même s’il fut difficile pour elle de rester totalement mobilisée après sa razzia sur les mondiaux (lire par ailleurs).

 

A lire aussi : Biathlon : Superbe victoire de Julia Simon, le globe pour Wierer

 

7

Elle fut la reine des mondiaux : avec sept médailles en sept courses, dont cinq en or, Marte Olsbu Roeiseland a marqué l’histoire de son sport en établissant cet improbable record. Comme Marie Dorin à Oslo (6 médailles en six courses), la Norvégienne a épaté de sa classe les championnats du monde d’Antholz.

biathlon, Antholz, Olsbu Roeiseland

23.02.2020, Antholz, Italy (ITA):
Marte Olsbu Roeiseland (NOR) © Manzoni/NordicFocus.

Mais surtout, elle a validé des choix qui n’ont pas forcément plu à son staff en faisant l’impasse sur le Grand-Bornand par exemple, pour se reposer en vue de l’étape italienne suivie par 165 000 spectateurs ! Et même en ayant stoppé sa saison après Antholz pour maladie puis pour échapper à l’épidémie de coronavirus, la Scandinave figure toutefois en 5e position du général !

 A lire aussi : Biathlon | Bilan de saison : Johannes Boe était bien le plus fort

 

4

Si Roeiseland a régné sur Antholz, une Italienne a brillé de mille feux devant son public. Attendue par toute l’Italie du biathlon, Dorothea Wierer n’a pas déçu. Dépossédée de sa tunique jaune avant Antholz, Wierer a frappé fort en s’emparant de quatre médailles, dont deux en or individuellement ! C’est dire si la Transalpine a eu les épaules solides face à la pression et à l’attente générée par son statut de star de la discipline.

BIATHLON - Dorothea Wierer a remporté ce dimanche la poursuite devant son public à l’occasion des mondiaux de biathlon à Antholz, une première historique ! Championne du monde en titre, Denise Hermmann s'empare de l'argent devant Marte Olsbu Roeiseland. 

16.02.2020, Antholz, Italy (ITA):
Denise Herrmann (GER), Dorothea Wierer (ITA), Marte Olsbu Roeiseland (NOR) © Modica/NordicFocus.

1

Denise Herrmann est devenue une vraie biathlète. L’Allemande a mis la main sur son premier petit globe (sprint) cet hiver, une récompense qui vient saluer la mutation de l’ancienne fondeuse qui a fait d’énormes progrès sur le pas de tir. Car sur la piste, la bombe allemande est rarement tombée sur plus rapide qu’elle skis aux pieds ! Sa fin de saison en trombe (victoire sur le sprint de Kontiolahti) lui a même ouvert les portes du prestigieux Top 3 mondial. A 31 ans, l’Allemande sait désormais qu’elle peut jouer sa carte sur une saison entière !

BIATHLON - Après les messieurs, place au bilan de la coupe du monde dames de biathlon avec trois athlètes qui ont survolé les débats : Dorothea Wierer, Tiril Eckhoff et la reine des mondiaux, Marte Olsbu Roeiseland. Julia Simon termine numéro 9 mondiale et meilleure tricolore. 

14.03.2020, Kontiolahti, Finland (FIN):
Denise Herrmann (GER) © Manzoni/NordicFocus.

Une autre grande championne, multiple vainqueur cette année et porteuse du maillot jaune, a remporté le premier petit globe (poursuite) de sa carrière : Tiril Eckhoff. Celui de l’individuel revient à la Suédoise Hanna Oeberg, celui de la mass-start à Dorothea Wierer, celui du relais aux Norvégiennes, invaincues cet hiver ! Le classement par nations revient à la Norvège devant l’Allemagne, la France, la Suède et la Russie.

BIATHLON - Après les messieurs, place au bilan de la coupe du monde dames de biathlon avec trois athlètes qui ont survolé les débats : Dorothea Wierer, Tiril Eckhoff et la reine des mondiaux, Marte Olsbu Roeiseland. Julia Simon termine numéro 9 mondiale et meilleure tricolore. 

14.03.2020, Kontiolahti, Finland (FIN):
Tiril Eckhoff (NOR) – © Manzoni/NordicFocus.

BIATHLON - Après les messieurs, place au bilan de la coupe du monde dames de biathlon avec trois athlètes qui ont dominé les débats : Dorothea Wierer, Tiril Eckhoff et la reine des mondiaux, Marte Olsbu Roeiseland. Julia Simon termine numéro 9 mondiale et meilleure tricolore. 

14.03.2020, Kontiolahti, Finland (FIN):
Hanna Oeberg (SWE), Elvira Oeberg (SWE), révélation de l’année © Manzoni/NordicFocus.

BIATHLON - Après les messieurs, place au bilan de la coupe du monde dames de biathlon avec trois athlètes qui ont dominé les débats : Dorothea Wierer, Tiril Eckhoff et la reine des mondiaux, Marte Olsbu Roeiseland. Julia Simon termine numéro 9 mondiale et meilleure tricolore. 

14.03.2020, Kontiolahti, Finland (FIN):
Hanna Oeberg (SWE) – © Manzoni/NordicFocus.

2

A l’issue de cette saison, deux Françaises figurent dans le Top 10 du classement général. Après un bon début d’hiver puis des mondiaux délicats, Julia Simon a parfaitement rectifié le tir en terminant la saison sur sa première victoire en coupe du monde. Numéro 8 mondiale, la Savoyarde des Saisies termine meilleure tricolore sur cet exercice devant sa copine de club Justine Braisaz (9e) également vainqueur cette saison, Anaïs Bescond (15e), Célia Aymonier (28e), Chloé Chevalier (53e), Caroline Colombo (69e).

BIATHLON - Après les messieurs, place au bilan de la coupe du monde dames de biathlon avec trois athlètes qui ont survolé les débats : Dorothea Wierer, Tiril Eckhoff et la reine des mondiaux, Marte Olsbu Roeiseland. Julia Simon termine numéro 9 mondiale et meilleure tricolore. 

14.03.2020, Kontiolahti, Finland (FIN):
Julia Simon (FRA) – © Manzoni/NordicFocus.

 

37

Elle restera comme l’une des reines du biathlon. D’abord par son palmarès et sa longévité sur le circuit, mais également par les scénarios détonnants de quelques-unes de ses 27 victoires (85 podiums) sur la coupe du monde. Rapide sur la piste, voire très véloce dans les bosses, la plus populaire des sportifs finlandais (hommes et dames confondus) Kaisa Makaraïnen a annoncé, à 37 ans, mettre un terme à sa carrière ce samedi.

BIATHLON - Kaisa Mäkäräinen qui vient de terminer sa carrière a été élue l'athlète la plus populaire par les Finlandais.

16.02.2020, Antholz, Italy (ITA):
Kaisa Makarainen (FIN) © Modica/NordicFocus.

Mais Mäkäräinen, c’est aussi un « vide » olympique dans son armoire à trophées. La Scandinave n’a en effet jamais été récompensée lors des trois olympiades où elle a participé : Vancouver, Sotchi et Pyeongchang.

A lire aussi

Biathlon : Kaisa Mäkäräinen, la plus populaire des sportifs finlandais

Biathlon : Kaisa Mäkäräinen raccroche la carabine

 

Le classement général dames

Télécharger (PDF, 441KB)

 

Photo : Nordic Focus

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.