Biathlon | Blink Festival : Johannes Boe et Olsbu Roeiseland craquent sur le dernier tir

une, mondiaux de biathlon, championnats du monde, Antholz, Antholz 2020, Anterselva, Italie, coupe du monde, équipe de France, Emilien Jacquelin, Anaïs Bescond, Dorothea Wierer, Lukas Hofer, Johannes Bœ, Marte Olsbu Roeiseland,
Rollerski, trail, ski de fond, Ski nordique, Ski-roues

BIATHLON – Ce vendredi soir, des super-sprints de biathlon d’été avaient lieu à Sandnes, dans le cadre du Blink Festival. Johannes Thingnes Boe et Marte Olsbu Roeiseland, les deux leaders norvégiens, ont craqué sur le dernier tir, laissant la victoire à Vetle Sjaastad Christiansen et Karoline Knotten.

 

Biathlon : la craquante de Johannes Thingnes Boe

Le ciel est tombé sur la tête de Johannes Thingnes Boe ce jeudi soir à Sandnes. Bien sûr, on abuse un peu de la formule mais le numéro un mondial, après un 10/10 sur les tirs couchés lors de la finale du super-sprint du Blink Festival, a manqué une balle sur le premier debout. Un duel avec Vetle Sjaastad Christiansen se dessinait alors pour la victoire, forcément de prestige. Lors de l’ultime passage derrière la carabine, le rouquin s’est raté à deux reprises, le double de Christiansen, qui s’envolait vers la victoire.

Pire, Johannes Boe terminait la course en quatrième position puisque son grand frère Tarjei Boe et Vabjoern Soerum se sont disputés la deuxième place au sprint après un 5/5 derrière leur carabine. C’est le plus expérimenté des deux qui prenait le meilleur. Lars Hegle Birkeland termine neuvième, Sturla Holm Lægreid douzième et Johannes Dale treizième. Ces hommes auront l’occasion de se rattraper ce samedi à l’occasion d’un concours de tir et d’une mass-start.

 

 

La remontada manquée d’Olsbu Roeiseland

Lors de la finale féminine, disputée quelques minutes plus tôt, la quintuple championne du monde Marte Olsbu Roeiseland a mal débuté, manquant deux balles sur le premier couché et se retrouvant à 25 secondes de la tête. Après des tirs parfaits, elle se retrouvait à la bagarre avec Karoline Knotten, bien que fautive à trois reprises, pour la victoire sur l’ultime debout. Finalement, Olsbu Roeiseland manquait deux balles contre une seule pour Knotten, qui s’imposait 4 secondes devant sa compatriote. Ingrid Landmark Tandrevold complète le podium avec trois fautes et 13 secondes de débours.

Tiril Eckhoff, atteinte d’une infection urinaire qui s’est déclenchée en pleine nuit avant la montée du Lysebotn Opp, a préféré déclarer forfait. Normalement, selon ses déclarations à la NRK, elle devrait prendre le départ de la mass-start programmée ce samedi.

 

 

Les résultats complets du super-sprint du Blink Festival 2020

Femmes

Télécharger (PDF, 132KB)

 

Hommes

Télécharger (PDF, 132KB)

 

Photo : Nordic Focus.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.