Restez en contact avec Nordic

Qu'est-ce que Nordic peut faire pour vous ?

Camille Coupé, Biathlon, ski de fond, combiné nordique, saut à ski, saut spécial, nordicmag, Nordic Mag, nordic mag biathlon, biathlon 2023, ski nordique, biathlon magazine
Camille Coupé (FRA) - Manzoni/NordicFocus

Biathlon

Biathlon | Camille Coupé se confie sur sa saison dernière compliquée : « J’espère que cela me servira de leçon et de tremplin pour la suite »

Dans un entretien accordé à Nordic Magazine, la biathlète savoyarde Camille Coupé, 22 ans, revient sur son hiver passé, son changement de coachs, ses problèmes à la cheville droite et ses ambitions pour la suite.


Biathlon, biathlon programme, programme biathlon, nordic mag, biathlon 2024, ibu, ski nordique, ski de fond, ski, combiné, combiné nordique, saut, saut à ski, ibu cup, biathlon aujourd'hui, calendrier biathlon 2024, nordic mag biathlon, championnat du monde biathlon 2024, nove mesto, biathlon calendrier, coupe du monde biathlon 2024, ski nordique, julia simon, justine braisaz-bouchet, ski-nordique, émilien jacquelin, biathlon championnat du monde, biathlon programme aujourd'hui, coupe du monde de biathlon 2024, ski nordique net, nordic magazine, nordic

Biathlon : Camille Coupé veut stabiliser sa cheville droite et vise l’IBU Cup

C’est au retour d’une semaine d’entraînement passée du côté de Bionaz, en Italie, en compagnie de Jacques Jefferies, Fany Bertrand et Théo Guiraud-Poillot que la Féclazienne Camille Coupé, 22 ans depuis le mois de juin, s’est confiée à Nordic Magazine.

Membre des collectifs fédéraux de biathlon depuis plusieurs saisons, la biathlète savoyarde, touchée à une cheville depuis bientôt un an, sort d’une saison difficile, malgré des médailles glanées aux Mondiaux et à l’Euro juniors. Entretien.

  • Comment se passe votre préparation, perturbée par votre cheville droite blessée en septembre dernier à Oberhof (Allemagne) ?

La préparation se passe super bien, mais j’ai effectivement toujours des problèmes avec cette cheville dont je me suis cassée le ligament à l’automne. Elle n’est pas vraiment réparée et je fais des entorses à répétition lorsque je cours sur plat. Ce n’est pas super grave, mais c’est assez douloureux. Je travaille énormément dessus parce qu’on a tous des lacunes, et il s’agit de ma principale. Avoir un équilibre et une mobilité de cheville suffisante, c’est mon objectif de l’année.

Camille Coupé, Biathlon, ski de fond, combiné nordique, saut à ski, saut spécial, nordicmag, Nordic Mag, nordic mag biathlon, biathlon 2023, ski nordique, biathlon magazine
Camille Coupé (FRA) – Manzoni/NordicFocus
  • Concrètement, que faudrait-il faire pour mettre fin à ces entorses de la cheville à répétition ?

Je suis très hyper professionnelle sur la rééducation, mais il faut continuer et être patiente. Cela va prendre un peu de temps, mais je risque d’aller voir un chirurgien pour voir si une opération est possible. Dans tous les cas, je ne me ferai pas opérer avant l’hiver prochain, c’est plutôt en possibilité pour le printemps 2024. Ce sera vraiment en dernier recours et j’espère ne pas avoir à en arriver-là. Je travaille pour !

« J’avais besoin d’entendre un autre discours »Camille Coupé à Nordic Magazine

  • Vous êtes effectivement dorénavant coachée par Baptiste Desthieux au physique et Julien Robert au tir…

Cela s’était super bien passé auparavant avec Claire [Breton] et Simon [Fourcade], mais j’avais besoin d’entendre un autre discours. Je suis vraiment contente d’avoir changé d’entraîneurs. Avec Baptiste [Desthieux] et Julien [Robert], cela marche vraiment bien. Le fonctionnement avec des groupes filles et garçons un peu plus séparés qu’avant, c’est asses intéressant. Je sens qu’on progresse toutes, cela va dans le bon sens !

Camille Coupé, Font-Romeu, Biathlon, ski de fond, combiné nordique, saut à ski, saut spécial, nordicmag, Nordic Mag, nordic mag biathlon, biathlon 2022, ski nordique, biathlon magazine, Nordic Magazine, ski nordique
Camille Coupé (FRA) – Authamayou/NordicFocus
  • Au-delà de mettre fin à vos soucis à la cheville droite, quels sont vos axes de travail importants de l’été ?

Au tir, j’ai vraiment passé un cap sur la vitesse ! C’est un peu l’axe de tous les groupes fédéraux de cette année : ne pas se laisser le temps de gamberger sur les tapis. C’est vraiment quelque chose sur lequel j’avais besoin de travailler parce que je réfléchis énormément et tout le temps. Derrière la carabine, cela se ressentait avec des tirs lents laissant la place aux pensées parasites. Je travaille aussi sur la légèreté du tir : il faut que cela reste un jeu. Physiquement, le but est de continuer sur le travail des années d’avant. Peut-être, cependant, que je m’écoute plus maintenant en faisant bien plus attention. J’avais tendance à trop tirer sur mon corps, mais, là, je fais moins d’heures et je récupère bien.

« J’ai un peu le couteau sous la gorge, mais j’avais besoin de cela »Camille Coupé à Nordic Magazine

  • A tête reposée et avec du recul, quel bilan faites-vous de votre hiver dernier, votre ultime chez les juniors ?

J’ai clairement raté mon hiver au niveau des résultats. Après, je n’ai pas honte de ce que j’ai fait et je suis fière de moi parce que je n’ai jamais lâché. Beaucoup de choses me sont arrivées dans ma vie de sportive et privée et cela m’a forcément affectée. Je suis fière de la manière dont j’ai abordé les choses. Seulement, je sais qu’il y a du travail à faire et que je n’aurai pas le droit à une autre saison comme celle-ci. J’ai un peu le couteau sous la gorge, mais j’avais besoin de cela. J’ai nettement plus appris en ratant des courses cet hiver que la saison d’avant où cela s’était mieux passé. J’espère ne pas revivre cela l’année prochaine, mais j’espère que cela me servira de leçon et de tremplin pour la suite.

Léonie Jeannier, Jeanne Richard, Camille Coupé, Fany Bertrand, Biathlon, ski de fond, combiné nordique, saut à ski, saut spécial, nordicmag, Nordic Mag, nordic mag biathlon, biathlon 2023, ski nordique, biathlon magazine
Leonie Jeannier (FRA), Jeanne Richard (FRA), Camille Coupé (FRA), Fany Bertrand (FRA) – Yevenko/IBU
  • D’autant que la densité en équipe de France féminin, aussi bien en élite qu’en relève, est assez impressionnante…

Il y a une densité incroyable, mais c’est cela qui nous permet d’être fortes ! A l’entraînement, je n’ai jamais vu un groupe aussi fort. C’est assez dur au quotidien parce qu’on est toujours un peu dans la compétition, mais je suis persuadée que cela nous tire énormément vers le haut.

« Je suis persuadée que j’ai le niveau pour rester sur l’IBU Cup l’hiver à venir »Camille Coupé à Nordic Magazine

  • Il y a deux ans, vous aviez fait des apparitions en IBU Cup lors de trois étapes. Depuis, vous n’y êtes plus allée : l’hiver prochain, ce sera forcément votre objectif…

Je suis maintenant seniors donc je vise forcément l’IBU Cup ! Ce sera mon objectif. J’y suis déjà allée et, pour mon âge, les résultats étaient corrects [deux top 40 en neuf sorties et une cinquième place en relais, NDLR]. Au-delà de cela, mon but sera surtout d’être régulière et de faire mon beau biathlon sur les sélections. Je suis persuadée que j’ai le niveau pour rester sur l’IBU Cup l’hiver à venir. Cela ne dépend que de moi et de ma capacité à montrer ce que je sais faire lors des sélections de Bessans en novembre.


A lire aussi


Les cinq dernières infos

Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

nordic mag, biathlon, biathlon programme, nordic magazine, nordicmag, programme biathlon, Justine Braisaz-Bouchet, Julia Simon, ski nordique, biathlon 2024, biathlon championnats du monde, émilien Jacquelin, nordic mag biathlon, dorothea Wierer, ibu cup, nordic biathlon, nordique mag, Nordic Magazine, ski de fond, saut à ski, saut, combiné, combiné nordique, première cible, biathlon magazine, dico du biathlon, vu de norge, planète nordic, Ski-nordique, Ski nordic, ski nordique
Running - Montres Connectées
Biathlon, biathlon programme, programme biathlon, nordic mag, biathlon 2024, ibu, ski nordique, ski de fond, ski, combiné, combiné nordique, saut, saut à ski, ibu cup, biathlon aujourd'hui, calendrier biathlon 2024, nordic mag biathlon, championnat du monde biathlon 2024, nove mesto, biathlon calendrier, coupe du monde biathlon 2024, ski nordique, julia simon, justine braisaz-bouchet, ski-nordique, émilien jacquelin, biathlon championnat du monde, biathlon programme aujourd'hui, coupe du monde de biathlon 2024, ski nordique net, nordic magazine, nordic
Chaussures - Textile
Decathlon (FR)
Equipement de randonnée
Decathlon National

A LIRE AUSSI

Biathlon

L'équipe de France masculine de Biathlon sort le bleu de chauffe cette semaine du côté de Corrençon-en-Vercors. C'est la deuxième étape de la préparation...

Ski de fond

Le ski de fond pourrait bien s'offrir un sacré tremplin en Sicile. Un centre de sports d'hiver devrait voir le jour à Linguaglossa, en...

Ski de fond

L'euro de football 2024 bat son plein en Allemagne depuis vendredi dernier. La compétition prend un tournant particulier ce soir avec l'entrée en lice...

Ski nordique

Parmi les sportifs qui ont signé une tribune pour appeler à voter « contre l'extrême droite » ce week-end, on retrouve trois représentants du...

Ski de fond

10:37. Faisant office de « circuits B » pour de nombreux athlètes athlètes scandinaves aspirant à une montée sur la coupe du monde de...

Ski nordique

Président en charge des futurs hôtes des Jeux olympiques, Karl Stoss n'a pas caché son envie de revoir l'évènement se dérouler en Asie après...

Biathlon

09:34. Cette semaine, à Oslo (Norvège), l’Union norvégienne de biathlon se réunissait dans le cadre de son vingt-troisième Congrès visant à élire le nouveau...

Biathlon

Ancien biathlète et fondeur des équipes de France, Clément Arnault prend la place de Bastien Moretti comme entraîneur au comité du Dauphiné.