Biathlon | Canmore : Johannes T. Boe impérial

Ski de fond, ski nordique, biathlon

BIATHLON – Dans le froid polaire de Canmore, Johannes Thingnes Boe signe sa 12e victoire de l’hiver après une course magistrale. Le Norvégien entre dans l’histoire en remportant le tout premier individuel court disputé en coupe du monde de biathlon. Belle course de Simon Fourcade 7e. 

 

Johannes Thingnes Boe était intouchable

Avec le 20/20 et le meilleur temps de ski, le leader de la coupe du monde de biathlon a littéralement survolé la course. Le Norvégien n’a laissé que des miettes à ses concurrents. 7e du premier individuel disputé à Pokljuka (et remporté par Martin Fourcade), le nouveau patron de la discipline voulait également reprendre des points en vue du petit globe de l’individuel. Sur un format raccourci à cause du froid, le Norvégien a été parfait.

IBU world cup biathlon, individual men, Canmore (CAN)

Florent Claude (BEL) –  Manzoni/NordicFocus.

IBU world cup biathlon, individual men, Canmore (CAN)

Jeremy Finello (SUI) –  Manzoni/NordicFocus.

IBU world cup biathlon, individual men, Canmore (CAN)

Johannes Thingnes Boe (NOR) – Manzoni/NordicFocus.

A la deuxième place, Vetle Sjastaad Christiansen signe son tout premier podium individuel en coupe du monde. Vainqueur du classement général de l’IBU Cup, le Norvégien a frappé un gros coup aujourd’hui avec le 2e temps de ski.

Le podium est complété par Alexander Loginov. Un sixième podium de l’hiver pour le Russe synonyme de belle opération au classement général en l’absence de Martin Fourcade, qui a décidé de faire l’impasse sur la tournée nord-américaine. 

Trois Norvégiens dans les 5, premier top 10 pour Scott Gow

Les Norvégiens placent également Lars Helge Birkeland à la 4e place et reprennent un peu d’air au classement des nations qu’ils dominent devant la France (2e) et l’Allemagne (3e).

A domicile, Scott Gow signe sa meilleure performance au niveau mondial, et son premier top 10 après sa belle 11e place sur la Mass Start de Ruhpolding. 

 

Simon Fourcade 7e

Sur un format qui lui réussi décidément bien, Simon Fourcade aura été le meilleur Bleu aujourd’hui à Canmore. Avec un 19/20, le Dauphinois ne pouvait cacher son émotion de revenir ainsi dans le top 10 après 2 ans à naviguer entre IBU Cup et coupe du monde.

IBU world cup biathlon, individual men, Canmore (CAN)

Quentin Fillon Maillet (FRA) – Manzoni/NordicFocus.

IBU world cup biathlon, individual men, Canmore (CAN)

Simon Desthieux (FRA) –  Manzoni/NordicFocus.

Simon Desthieux prend la 11e place avec deux fautes sur ses deux derniers tirs.

On retrouve ensuite Quentin Fillon-Maillet 25e (11e temps de ski), Emilien Jacquelin 28e et Antonin Guigonnat 31e.

Fabien Claude termine au delà des points à la 54e place.

Les résultats de l’individuel court de Canmore

Télécharger (PDF, 399KB)

Les réactions des Français

Quentin Fillon-Maillet : “Je n’ai pas été gêné par le froid. La neige est très froide et les conditions sont vraiment très lentes , donc ce n’est pas facile à skier. Cela nécessite de mettre beaucoup d’énergie. Aujourd’hui je me pénalise sur le tir, le premier couché je ne comprends pas trop. Ensuite le vent a tourné et je me fais un peu avoir. Ce ne sont pas de grosses erreurs mais ça coûte cher.”

Antonin Guigonnat : “45 secondes c’est beaucoup et avec 3 fautes ça fait mal. Ce n’est pas la grande forme pour moi. Je suis parti sur un bon rythme mais ça s’est dégradé au fil des tours, avec des sensations pas terribles en fin de course. Le froid ça use un peu, mais c’est plus une fatigue générale.”

Emilien Jacquelin : “La manière me déplaît aujourd’hui. Techniquement au niveau du tir c’est bon mais une erreur  sur les 3 premiers tirs ça se paye “cash”. Je ne suis pas satisfait du 17/20 mais il y a des choses à prendre.”

Simon Fourcade : “C’est un format qui me convient bien. Je suis très content de ma performance aujourd’hui. Il y a eu beaucoup de choses l’an passé, l’été n’a pas été évident non plus, je suis très heureux de prendre cette 7e place. Un peu déçu de cette balle qui sort mais en ski je me sentais bien. J’ai mis en application ce qu’on avait dit avec Vincent Vittoz. Heureux de faire une course pleine aujourd’hui ! ”

Simon Desthieux : C’était très dur aujourd’hui physiquement sur cette neige très lente et sur une piste qui ne me correspond pas vraiment. C’est frustrant de passer encore si proche. Content d’avoir terminé parce que c’était dur. Le format du 15km est bien, c’est un peu plus dynamique mais ce n’est pas simple avec cette neige qui ne glisse pas”.

Fabien Claude : “Je sais que les tirs ne sont pas loin, je ne fait pas grand-chose de différent hormis peut-être sur le dernier tir où j’étais à l’attaque. 5 fautes c’est trop pour un individuel, je ne me suis pas battu dans le dernier tour car je savais que je n’étais pas dans les points. J’étais bien sur les skis et on verra bien samedi sur le sprint !”

source : IBU et NordicFocus Photo Agency

 

 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.