Biathlon | Caroline Colombo : « Pas à mon meilleur niveau »

BIATHLON - 4e de la poursuite des Championnats d'Europe, Caroline Colombo dresse le bilan de ces championnats et de ses ambitions pour la fin de saison. 
Ski de fond, biathlon , combiné nordique, saut à ski

BIATHLON – Quatrième de la poursuite des Championnats d’Europe, Caroline Colombo dresse le bilan de ces championnats et de ses ambitions pour la fin de saison. 

 

« En janvier, j’ai subi les courses »

 

  • Caroline, vous venez d’achevez les Championnats d’Europe de biathlon à Minsk, quels y étaient vos objectifs et quel bilan en tirez-vous ?

J’avais surtout des objectifs techniques en tête avant de venir ici et de retrouver du plaisir à courir en biathlon. Ce n’était pas forcément le cas sur le mois de janvier où j’ai subi les courses. Je savais que je pouvais aller jouer devant et surtout prendre de l’expérience pour les prochaines saisons, je souhaitais vraiment réaliser des courses « références » comme on dit, où l’on cherche à assurer un niveau de performance.

 

  • Vous terminez notamment par une belle 4e place sur la poursuite. Qu’en retenez-vous : de la frustration d’être si proche des médailles ou de la satisfaction d’avoir réalisé une course aboutie avec un bon 19/20 ?

Cette quatrième place est une satisfaction, je partais placée mais relativement loin et j’ai réussi à construire une belle course pour revenir aux avants postes. C’est sûrement une de mes courses « référence » sur un exercice à 4 tirs cette saison. En revanche, je reste frustrée de mes “Europe”. J’aurais aimé ramener une médaille en individuel et en relais aussi où je n’ai pas été au niveau.

 

Caroline Colombo, 4e de la poursuite des Championnats d'Europe de biathlon à Minsk

Caroline Colombo (FRA) – Manzoni/NordicFocus

 

« Remettre en place les fondamentaux de mon tir »

 

  • Vous semblez avoir retrouvé de belles statistiques au tir sur ces dernières courses, est-ce un motif de satisfaction supplémentaire ? 

Oui en effet, le tir a été compliqué depuis ce début de saison. Je me suis égarée dans mes tirs et je n’arrivais plus à me re-concentrer sur des bases simples. Ici, j’ai pu essayer de remettre en place les fondamentaux de mon tir, toutes ces choses dont j’ai besoin pour me faire plaisir derrière la carabine et mettre les balles. J’y ai beaucoup travaillé à la maison la semaine avant de venir ici et je voulais le concrétiser pendant ces courses. On verra si ça tient dans le temps sur les prochaines IBU mais c’est certes une belle satisfaction sur ces championnats.

 

  • Après près de 4 mois de compétition, comment vous sentez-vous physiquement ? 

Physiquement, c’est différent. Je ne me sens pas à mon meilleur niveau sur les skis, les conditions sont vraiment compliquées et les neiges qui brassent comme ici ne m’aident pas à m’exprimer correctement. Il y a évidemment un petit peu de fatigue mais je crois que c’est la même chose pour tout le monde à ce stade de la saison.

 

 

 

BIATHLON - 4e de la poursuite des Championnats d'Europe, Caroline Colombo dresse le bilan de ces championnats et de ses ambitions pour la fin de saison. 

Caroline Colombo (FRA) – Manzoni/NordicFocus

 

« Essayer de jouer devant en IBU Cup »

 

  • Après les championnats d’Europe, vous resterez à Minsk pour disputer les finales du circuit IBU Cup. L’objectif pour vous est-il de vite remonter en coupe du monde pour les deux dernières étapes ? 

Exactement, je reste ici pour la finale de l’IBU CUP. Mon principal objectif est d’essayer de jouer devant sur toutes les prochaines courses. Performer c’est quelque chose qui s’apprend uniquement par l’expérience. Si je réussis à consolider mon tir et essayer d’enchaîner les courses physiquement, ce sera déjà une belle satisfaction. Remonter en coupe du monde sur la fin de saison, c’est bien sûr un souhait mais ce n’est pas moi qui décide, c’est un paramètre qui ne m’appartient pas, je ne veux donc pas le mettre comme objectif. Ce sera simplement une conséquence, un projet.

 

  • Dès lors qu’attendez-vous de cette fin de saison ? 

Réussir à faire des choses simples et prendre beaucoup de plaisir, le reste suivra… !!

 

La saison de Caroline Colombo en chiffres

 

Photos : Nordic Focus.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.