Restez en contact avec Nordic

Qu'est-ce que Nordic peut faire pour vous ?

Maya Cloetens, Biathlon, ski de fond, combiné nordique, saut à ski, saut spécial, nordicmag, Nordic Mag, nordic mag biathlon, biathlon 2022, ski nordique, biathlon magazine, Nordic Magazine, ski nordique
Maya Cloetens (BEL) - Manzoni/NordicFocus

Biathlon

Biathlon : « Ce n’est que le début de l’histoire », confie Maya Cloetens au sujet de ses débuts en coupe du monde

Pour Nordic Magazine, la biathlète belge Maya Cloetens revient sur ses débuts en coupe du monde, réalisés la semaine passée du côté de Pokljuka (Slovénie).

Biathlon : Maya Cloetens débriefe ses premières courses en coupe du monde

La semaine passée, comme Nordic Magazine l’avait révélé en exclusivité lors des courses du Grand-Bornand (Haute-Savoie), la Grenobloise Maya Cloetens a découvert la coupe du monde à Pokljuka (Slovénie). Sous les couleurs belges, après des performances plus que convaincantes en Junior Cup et en IBU Cup, elle y a signé trois jolies courses, terminant à la porte des points en sprint et en poursuite puis dixième du relais mixte.

A compter de ce vendredi, elle devait participer à l’IBU Cup, toujours à Pokljuka. Tombée malade, elle a malheureusement dû déclarer forfait et rentrer en France se reposer avant de prendre part aux championnats d’Europe de Lenzerheide (Suisse) puis à la première semaine des Mondiaux Oberhof (Allemagne) en février. Avant tout cela, elle s’est confiée à Nordic Magazine. Entretien.

  • Comment ce sont passées vos débuts en coupe du monde la semaine dernière à Pokljuka (Slovénie) ?

J’ai été super agréablement surprise parce que je ne savais pas où me placer par rapport à ce circuit. Même si mes courses n’ont pas été parfaites et que je n’étais pas entièrement satisfaite, cela fait des résultats qui, pour le coup, me satisfont. Je suis super contente et je vois je gain de niveau et la marche à encore franchir pour aller jouer tout devant. Cela paraît grand, mais je me suis rendu compte que c’était accessible.

Maya Cloetens, Biathlon, ski de fond, combiné nordique, saut à ski, saut spécial, nordicmag, Nordic Mag, nordic mag biathlon, biathlon 2022, ski nordique, biathlon magazine, Nordic Magazine, ski nordique
Maya Cloetens (BEL) – Manzoni/NordicFocus
  • Vous terminez deux fois proche des points sur l’enchaînement sprint/poursuite : êtes-vous frustrée d’avoir manqué de peu ce top 40 ?

Sur le sprint, j’en ai souri parce que je suis à seulement une seconde [1 sec 6 en réalité, NDLR] des points. J’étais limite déçue, mais, en même temps, être si proche des points alors que je ne savais pas si j’allais prendre la poursuite avant la course, c’était plutôt une satisfaction. La poursuite, j’étais moins contente parce que je voulais faire mieux et je termine à quelques secondes du top 40… Tout cela me donne cependant envie de mieux faire la prochaine fois et de revenir plus forte.

« Je suis contente de là où je me situe »Maya Cloetens à Nordic Magazine

  • Vous disiez juste avant voir la marche qui vous restez à franchir pour jouer devant en coupe du monde : en quoi consiste-t-elle ?

En coupe du monde, le niveau en tir est proche de la perfection ! Il n’y a pas le droit à l’erreur alors que, sur les circuits inférieurs, cela peut marcher avec une ou deux fautes. Sur les skis, j’étais plutôt satisfaite de l’écart avec le gros des filles de la coupe du monde. Je suis contente de là où je me situe même si l’écart est encore immense avec les toutes meilleures.

Lotte Lie, Maya Cloetens, Biathlon, ski de fond, combiné nordique, saut à ski, saut spécial, nordicmag, Nordic Mag, nordic mag biathlon, biathlon 2022, ski nordique, biathlon magazine, Nordic Magazine, ski nordique
Lotte Lie (BEL), Maya Cloetens (BEL) – Manzoni/NordicFocus
  • Dimanche, vous avez disputé le premier relais mixte belge en coupe du monde depuis très longtemps : il y avait-il de la fierté au sein de l’équipe ?

Carrément ! On avait très envie de bien faire même si on ne savait pas où se placer, comme moi en individuel. Malgré les événements [une chute de Thierry Langer lors du deuxième relais qui a endommagé sa carabine, NDLR], on est très contents de notre course avec seulement deux pioches [meilleur tir du relais mixte, NDLR]. Ce sont des beaux repères de pris et aller chercher ce top 10 montre que l’on peut faire encore mieux. Ce sera l’objectif pour le prochain relais lors des Mondiaux d’Oberhof.

« C’est un groupe qui se construit pour les années à venir »Maya Cloetens à Nordic Magazine

  • Quelle est l’ambiance en équipe de Belgique, que vous découvriez en coupe du monde ?

Cela s’est super bien passé dans une très bonne ambiance ! Il y a beaucoup de Français dans le staff et ils m’ont bien accueilli. J’étais très contente de voir tout cela avant de les rejoindre sur les championnats du monde. Avec Lotte [Lie], on s’est super bien entendues, on parle toutes les deux en flamand pour communiquer ! C’est un groupe qui se construit pour les années à venir, ce n’est que le début de l’histoire.


A lire aussi


Les cinq dernières infos

Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Biathlon, ski de fond, combiné nordique, saut à ski, saut spécial, nordicmag, Nordic Mag, nordic mag biathlon, biathlon 2022, ski nordique, biathlon magazine, Nordic Magazine, ski nordique
Biathlon, ski de fond, combiné nordique, saut à ski, saut spécial, nordicmag, Nordic Mag, nordic mag biathlon, biathlon 2023, ski nordique, biathlon magazine
biathlon, ski de fond, combiné nordique, saut à ski, saut spécial, nordicmag, Nordic Mag, nordic mag biathlon, biathlon 2023, ski nordique, biathlon magazine
Gatineau Loppet, Biathlon, ski de fond, combiné nordique, saut à ski, saut spécial, nordicmag, Nordic Mag, nordic mag biathlon, biathlon 2023, ski nordique, biathlon magazine
Biathlon, ski de fond, combiné nordique, saut à ski, saut spécial, nordicmag, Nordic Mag, nordic mag biathlon, biathlon 2022, ski nordique, biathlon magazine
Biathlon, ski de fond, combiné nordique, saut à ski, saut spécial, nordicmag, Nordic Mag, nordic mag biathlon, biathlon 2022, ski nordique, biathlon magazine, Nordic Magazine, ski nordique
Biathlon, ski de fond, combiné nordique, saut à ski, saut spécial, nordicmag, Nordic Mag, nordic mag biathlon, biathlon 2022, ski nordique, biathlon magazine, Nordic Magazine, ski nordique
Biathlon, ski de fond, combiné nordique, saut à ski, saut spécial, nordicmag, Nordic Mag, nordic mag biathlon, biathlon 2022, ski nordique, biathlon magazine, Nordic Magazine, ski nordique

Facebook

A LIRE AUSSI

Biathlon

Nouveau doublé Norvégien sur l'IBU Cup avec Vebjoern Soerum qui domine Endre Stroemsheim. Top 10 pour Oscar Lombardot sur le deuxième sprint d'Obertilliach (Autriche)...

Biathlon

Découvrez les noms des biathlètes canadiens retenus pour les championnats du monde de biathlon d'Oberhof (Allemagne).

Biathlon

Stéphane Bouthiaux, directeur des équipes de France de biathlon, révèle à Nordic Magazine ce que les Bleus viseront à partir de mercredi aux Mondiaux...

Biathlon

L'étape d'IBU Cup d'Obertilliach (Autriche) se termine ce samedi avec un deuxième sprint au programme.

Biathlon

12:18. Ce vendredi midi, l’Association norvégienne de biathlon a dévoilé, à cinq jours de la course, la composition de son relais mixte aligné mercredi...

Combiné nordique

12:02. Sur le pocket jump de la coupe du monde de combiné nordique disputée à Oberstdorf (Allemagne), Johannes Lamparter fut le meilleur avec un...

Biathlon

Les Mondiaux de biathlon d'Oberhof (Allemagne), qui débutent mercredi prochain, promettent d'être un incroyable succès populaire.