Biathlon : ce que la justice reproche à l’IBU

IBU, CIO, quotas, athlètes, Pékin 2022, Jeux olympiques, biathlon

BIATHLON – La Fédération internationale de biathlon aurait protégé les athlètes russes contre de l’argent.

 

La police criminelle fédérale autrichienne a procédé à une perquisition au siège de l’Union internationale de biathlon le mardi 10 avril. Le domicile de son président a lui aussi reçu la visite des forces de l’ordre. Selon Le Monde , l’Agence mondiale antidopage (AMA) accuse la Russie d’avoir corrompu les dirigeants de la fédération internationale afin « de protéger ses intérêts et ses sportifs. »

Concrètement, Moscou aurait payé le Norvégien Anders Besseberg, président de l’IBU, « pour s’assurer de son soutien aux intérêts russes dans le biathlon. » C’est Grigori Rodchenkov, ex-directeur du laboratoire antidopage de Moscou, aujourd’hui lanceur d’alerte réfugié aux Etats-Unis, qui l’affirme. Une valise remplie de billets aurait été échangée à l’automne 2013.

La secrétaire générale de l’IBU, l’Allemande Nicole Resch, qui a récemment visité les installations jurassiennes à Prémanon, est également dans le collimateur des enquêteurs.

 

De nombreuses anomalies

La justice va étudier de près la gestion suspecte des obligations du passeport biologique par Nicole Resch, se pencher sur l’attribution initiale des Mondiaux 2021 à la Russie « alors que l’Agence russe antidopage était déclarée non conforme par l’AMA ». Elle va aussi passer au peigne fin le train de vie d’Anders Besseberg.

D’autres anomalies ont été repérées. Le cas Evgeny Ustyugov, champion olympique devant Martin Fourcade aux JO de Vancouver, est évoqué, tout comme lors des mêmes Jeux de Sochi, le retard d’envoi des échantillons de relayeurs russes au laboratoire du CIO.

« Oui, je me suis fait voler des victoires par des sportifs dopés, j’en suis persuadé, mais je ne fais pas partie de ces athlètes qui se disent : “Sans les dopés, j’aurais fait plein de choses” », déclarait mercredi le numéro 1 mondial dans Aujourd’hui en France-Le Parisien.

 

Photo : IBU

 


Retrouvez cet article et bien d’autres sur l’application de Nordic Magazine.
Pour plus d’informations, cliquez sur la bannière ci-dessous :

Ski nordique, ski de fond, biathlon, combiné nordique, saut à ski, hiver, coupe du monde, Martin Fourcade


 

1 Comment

  1. jcalaska

    13/04/2018 à 10 h 49 min

    Erreur quand vous ecrivez: Evgeny Ustyugov, champion olympique devant Martin Fourcade aux JO de Sochi
    C’etait a Vancouver!

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.