Biathlon : ce qu’il faut retenir du début de la coupe du monde

Ski nordique, ski de fond, saut à ski, combiné nordique, biathlon, coupe du monde, FIS, Ski, hiver, Nordic Magazine, vainqueur, ski
Ski nordique, ski de fond, saut à ski, combiné nordique, biathlon, coupe du monde, FIS, Ski, hiver, Nordic Magazine, vainqueur, ski, saut à ski,

BIATHLON – La première période de la coupe du monde de biathlon s’est terminée sur la mass-start de Nove Mesto. Les bleu(e)s se sont particulièrement illustrés : l’occasion d’un premier bilan.

 

La coupe du monde de biathlon, après les trois étapes de Pokljuka, Hochfilzen et Nove Mesto, fait une pause jusqu’au 10 janvier, date de la reprise du côté d’Oberhof avec le sprint dames. L’équipe de France, hommes et dames, s’est particulièrement illustrée sur cette première période. L’occasion d’un premier bilan…

 

L’énorme densité du groupe hommes

Le fait marquant de cette première des trois périodes de l’hiver, c’est l’énorme densité du collectif masculin de l’équipe de France emmenée par Vincent Vittoz et Patrick Favre. Après 8 courses sur les 26 du programme de l’hiver, quatre Français figurent dans le top 8 de la coupe du monde !

BIATHLON - Le Jurassien Quentin Fillon-Maillet a terminé deuxième de la mass-start (18/20), signant son deuxième podium de l’hiver derrière un Johannes Boe exceptionnel (20/20). Le Russe Evgeniy Garanichev (20/20) complète le podium.

Quentin Fillon Maillet (FRA), Johannes Thingnes Boe (NOR), Evgeniy Garanichev (RUS) sur le podium de mass-start de Nove Mesto © Manzoni/NordicFocus.

Une performance tout simplement exceptionnelle avec Simon Desthieux 4e (à égalité de points avec Simon Eder), Martin Fourcade 5e, Antonin Guigonnat 6e et Quentin Fillon-Maillet 8e. Une force collective rassurante au moment où le chef de file Martin Fourcade n’est pas au mieux de ses possibilités cet hiver… Ce tir groupé des bleus confirme également l’excellente préparation physique des troupes de Vittoz puisque les Français figurent régulièrement dans les plus rapides des épreuves.

Au-delà de ce classement, on notera les deux podiums de Quentin Fillon-Maillet, la 3e place d’Antonin Guigonnat sur le sprint en Slovénie, les deux victoires et le podium de Martin Fourcade et les 5 top 10 de Simon Desthieux !

 

Un patron pas encore au top

Même s’il affiche deux victoires et un podium, Martin Fourcade a montré une grande irrégularité ce début d’hiver. D’abord physique avec un coup de moins bien à Pokljuka avant de bien revenir ensuite, même s’il concède qu’il lui manque 20 à 30 sec sur la piste pour rivaliser avec les meilleurs… Ensuite face aux cibles avec un gros raté sur le sprint de Nove Mesto magnifiquement rattrapé ensuite par une poursuite d’anthologie terminée à la 5e place avec le seul 20/20 de la course.

BIATHLON - La première période de la coupe du monde de biathlon s’est terminée sur la mass-start de Nove Mesto. Les bleu(e)s se sont particulièrement illustrés.

Le départ de la mass-start de Nove Mesto, avec Martin Fourcade en deuxième ligne, un fait rarissime depuis 7 ans…  © Manzoni/NordicFocus.

Conséquence : le Catalan a mis provisoirement de côté l’objectif gros globe mais son tempérament exceptionnel et sa capacité à rebondir seront de sérieux atouts dans son jeu pour le mois de janvier et la tournée germano-italienne Oberhof, Ruhpolding et Antholz

 

Des leaders qui ne lâchent rien

Que ce soit chez les hommes avec 428 points pour Johannes Boe ou chez les dames avec 381 points pour Dorothea Wierer, les leaders du classement général de la coupe du monde de biathlon règnent sans partage…

Une domination surtout marquée chez les messieurs avec six victoires en huit courses pour le Norvégien ! Son dauphin, le Russe Alexander Loginov (4 podiums) pointe à 116 points, les troisièmes ex-aequo Simon Eder et Simon Desthieux à 162 points. Le Scandinave, porté par une vitesse de ski impressionnante et une grande régularité face aux cibles, est clairement au-dessus du lot ce début d’hiver. Un sérieux adversaire ne sera pas de la partie cet hiver : le Russe Anton Shipulin a annoncé sa retraite sportive pour manque de motivation.

Ski nordique, ski de fond, saut à ski, combiné nordique, biathlon, coupe du monde, FIS, Ski, hiver, Nordic Magazine, vainqueur, ski

Johannes Thingnes Boe (NOR) affole les compteurs avec six victoires en huit courses. © Manzoni/NordicFocus.

L’Italienne consolide son maillot jaune course après course… Aucune étape terminée hors du top 10, cinq podiums dont une victoire et toujours cette vitesse de tir épatante au debout (y compris face aux temps des hommes) justifient ce leadership devant la révélation slovaque Paulina Filakova et sa compatriote Lisa Vittozzi. A noter également le retour de Laura Dahlmeier qui sera à suivre cet hiver, tout comme Anastasiya Kuzmina qui a terminé fort à Nove Mesto.

BIATHLON – La Norvégienne Marte Olsbu Roeiseland, déjà vainqueur du sprint, a remporté la poursuite de Nove Mesto au sprint devant Dorothea Wierer et Hanna Oeberg. Encore un top 10 pour Anaïs Chevalier (8e).

Très régulière, l’Italienne Dorothea Wierer (ITA) domine le général de la coupe du monde. © Manzoni/NordicFocus.

 

De jolis coups d’éclat pour les Françaises

Du côté du collectif féminin de Fred Jean et Vincent Porret, le bilan est plus mitigé que chez les messieurs. Si la vitesse de ski compte parmi les points forts et réguliers de Célia Aymonier, Justine Braisaz ou Anaïs Bescond, leur manque de régularité face aux cibles les pénalise grandement pour briller durablement.

BIATHLON - La première période de la coupe du monde de biathlon s’est terminée sur la mass-start de Nove Mesto. Les bleu(e)s se sont particulièrement illustrés. Anaïs Chevalier.

Anais Chevalier (FRA) est la numéro un française après les 8 premières courses. © Manzoni/NordicFocus.

Du coup, les performances claquent à la sauce « coups d’éclat ». En attestent le podium de Justine Braisaz à Pokljuka et sa 8e place sur la mass-start de Nove Mesto, ou encore la belle série de tops 10 d’Anaïs Chevalier montée sur le podium en République Tchèque. Plus solide sur le pas de tir et à l’aise sur la piste, la Dauphinoise est logiquement la première Française au général (8e avec 227 points) devant l’épatante Julia Simon (14e) qui a fini avec les moyens physiques du bord, Justine Braisaz (21e), Anaïs Bescond (27e) en délicatesse avec son tir, Célia Aymonier (41e) et Enora Latuillière, très déçue de son entame…

Le classement général hommes :

Télécharger (PDF, 379KB)

Le classement général dames :

Télécharger (PDF, 379KB)

 

• A lire : entretien avec Martin Fourcade

Photo : Nordic Focus Photo Agency

Ski de fond, ski nordique, biathlon

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.