Restez en contact avec Nordic

Qu'est-ce que Nordic peut faire pour vous ?

Chloé Chevalier, Biathlon, ski de fond, combiné nordique, saut à ski, saut spécial, nordicmag, Nordic Mag, nordic mag biathlon, biathlon 2022, ski nordique, biathlon magazine, Nordic Magazine, ski nordique
Chloé Chevalier (FRA) - Manzoni/NordicFocus

Biathlon

Biathlon | Chloé Chevalier : « Cela fait quelques jours seulement que j’assume mon choix de poursuivre ma carrière »

Comme sa grande sœur Anaïs plus tôt dans la journée, Chloé Chevalier annonce à Nordic Magazine continuer sa carrière de biathlète.

Biathlon : pas de retraite à 26 ans pour Chloé Chevalier

En mars dernier, Chloé Chevalier avait surpris son monde en annonçant, après les finales d’Oslo-Holmenkollen (Norvège), ne pas savoir si elle allait continuer, ou non, le biathlon. « Il va falloir que je réfléchisse à la suite, rien n’est encore décidé », expliquait-elle notamment, indiquant que le plaisir était un « sujet sensible » pour elle.

Finalement, après une longue réflexion, la Dauphinoise de 26 ans née à Saint-Martin-d’Hères (Isère) annonce à Nordic Magazine poursuivre sa carrière, comme sa grande sœur Anaïs plus tôt dans la journée. Entretien.

  • On vous avez laissé à Oslo-Holmenkollen (Norvège) ne savant pas si vous alliez continuer votre carrière : quel choix avez-vous finalement réalisé ?

Je continue ! Cela m’a pris du temps parce que c’était quelque chose qui me trottait dans la tête depuis longtemps. Il fallait vraiment que je me pose pour faire un point et savoir où j’en étais et ce dont j’avais envie. Je savais que ce printemps serait le moment de me poser toutes ces questions. J’ai donc pris le temps de m’éloigner du monde du biathlon pour vraiment réfléchir à tout cela. C’était nécessaire.

Chloé Chevalier, Biathlon, ski de fond, combiné nordique, saut à ski, saut spécial, nordicmag, Nordic Mag, nordic mag biathlon, biathlon 2022, ski nordique, biathlon magazine, Nordic Magazine, ski nordique
Chloé Chevalier (FRA) – Manzoni/NordicFocus
  • Vos déclarations norvégiennes n’étaient donc pas qu’un coup de colère…

Pas du tout ! C’était quelque chose que j’avais déjà partagé avec le coach pendant l’hiver. C’était dans ma tête depuis un petit moment.

« C’était le moment de mettre de la nouveauté dans ma pratique, de se relancer et de repartir quasiment de zéro »Chloé Chevalier à Nordic Magazine

  • Pourquoi avoir finalement décidé de poursuivre votre carrière ?

C’est un ensemble de choses. Sportivement, des choses ne me convenaient plus dans ma façon de faire du biathlon et qui ne m’apportaient plus l’épanouissement que je recherchais et les résultats escomptés. Je suis quelqu’un de très curieuse, qui continue les études [elle suit un MBA Marketing et Communication à distance, NDLR] et qui a des projets en tête pour la suite. J’ai donc fait le point pour savoir si j’étais suffisamment prête et motivée à apporter du changement dans ma pratique pour continuer et retrouver plaisir dans mon biathlon. Le changement de coach a également joué et j’ai donc décidé de continuer. C’était le moment de mettre de la nouveauté dans ma pratique, de se relancer et de repartir quasiment de zéro.

  • De quand date votre décision ?

Cela n’a pas été du jour au lendemain, mais une assez longue réflexion. Petit à petit, cela prenait forme dans ma tête. J’avais besoin de repos, de couper et de prendre du recul, ce qui n’avais pas été permis depuis deux ans à cause du coronavirus. Cela fait quelques jours seulement que j’assume mon choix de poursuivre ma carrière.

« J’ai un rêve qui est de participer aux Jeux olympiques et d’y ramener une médaille »Chloé Chevalier à Nordic Magazine

  • Vous projetez-vous sur la totalité de l’olympiade à venir ?

Me projeter autant à long terme, c’est peut-être encore trop tôt, mais c’est sûr que j’ai un rêve qui est de participer aux Jeux olympiques et d’y ramener une médaille. Il est encore dans ma tête.


A lire aussi


Les cinq dernières infos

1 Commentaire(s)

1 Commentaire(s)

  1. Danièle B.

    11/05/2022 à 1 h 28 min

    Super que Chloe et Anaïs continuent le biathlon !!! Néanmoins, les nouvelles tenues de équipe de France ne sont pas très belles surtout au niveau du torse partie blanche en chevrons.

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ski de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du monde, Nordic Magazine
Biathlon, ski de fond, combiné nordique, saut à ski, saut spécial, nordicmag, Nordic Mag, nordic mag biathlon, biathlon 2022, ski nordique, biathlon magazine, Nordic Magazine, ski nordique

Facebook

A LIRE AUSSI

Biathlon

08:50. Loïc Meillard a été sacré sportif valaisan de l’année. Le skieur succède à un autre slalomeur, Ramon Zenhäusern. Ce dernier avait été élu...

Biathlon

Quelques jours après la décision de Lukas Hofer de s'entraîner avec les Suédois cet été, l'Italien s'est confié sur les raisons qui l'ont poussé...

Biathlon

La Jurassienne Anaïs Bescond, tout juste retraitée, sera présente à Morbier samedi 28 mai pour une très belle fête en son honneur.

Biathlon

Découvrez la composition de l'équipe nationale de Finlande, avec, encore en attente, le choix de Mari Eder de poursuivre sa carrière dans l'élite du...

Biathlon

Suspendue par l'IBU pour dopage en début d'année, Olga Zaitseva s'est vu retirer sa médaille d'argent au relais des JO de Sochi par le...

Biathlon

10:59. L’ancienne biathlète Jacquemine Baud attendait un heureux événement depuis quelques mois avec son compagnon Dani Walter. Ce lundi, c’est une petite fille qui...

Biathlon

En déplacement Porte d'Auteuil ce jeudi pour effectuer le tirage au sort de Roland-Garros, Quentin Fillon-Maillet avait des étoiles dans les yeux au moment...

Biathlon

18:13. Après de nombreuses années passées équipées de skis Fischer, la biathlète norvégienne Ingrid Landmark Tandrevold signe chez Salomon. Le manufacturier français réalise, ainsi,...