Biathlon : Clément Jacquelin mobilisé pour créer des masques 3D

BIATHLON | CORONAVIRUS - Avec l’aide de La Fabrique du ski, l'ancien biathlète Clément Jacquelin, jeune ingénieur à la tête d’Athletics 3D, réalise des masques de protection durables en impression 3D. Une cagnotte a permis de récolter près de 15 000 euros !
Rollerski, trail, ski de fond, Ski nordique, Ski-roues

BIATHLON | CORONAVIRUS – Avec l’aide de La Fabrique du ski, l’ancien biathlète Clément Jacquelin, jeune ingénieur à la tête d’Athletics 3D, réalise des masques de protection durables en impression 3D. Une cagnotte a permis de récolter près de 15 000 euros !

 

Des champions de la solidarité

Clément Jacquelin, grand frère d’Emilien devenu champion du monde de la poursuite à Antholz cet hiver, est lui aussi un champion… de la solidarité. Ce jeune ingénieur à la tête de la société Athletics 3D spécialisée dans la fabrication de pièces pour carabine ou pistolet de précision, se mobilise face à la crise du Coronavirus.

Fort de ses dix imprimantes 3D, l’entrepreneur basé à Corrençon-en-Vercors (lire Nordic Magazine #32) s’est lancé dans la fabrication de masques de protection pour les personnels de santé de l’hôpital de Grenoble, en Isère. « Pour réaliser les masques NanoHack, on utilise une matière souple PLActive qui ressemble au plastique, elle est antivirale et anti-bactérienne, explique Clément Jacquelin à nos confrères d’Aujourd’hui en France. Cela permet de fabriquer une coque qui va prendre la forme du visage de la personne qui l’utiliser. On insère ensuite des filtres (95% des particules filtrées) qui peuvent être changés régulièrement, rendant ces masques réutilisables. »

Ski de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du monde, Nordic Magazine

Réutilisables et durables surtout ! Pour se lancer dans ce projet solidaire, Clément Jacquemin s’est associé à La Fabrique du ski, une autre entreprise du Vercors. Et pour le financement, une cagnotte Leetchi a été lancée : elle est en passe d’atteindre ce jeudi la barre des 15 000 euros récoltés. Cette somme permet à une petite armée de personnes possédant une imprimante 3D d’apporter leur pierre à ce projet solidaire et sanitaire.

 

> La cagnotte Leetchi est disponible ICI 

 

Photo : Clément Jacquelin.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.