Restez en contact avec Nordic

Qu'est-ce que Nordic peut faire pour vous ?

Tiril Eckhoff, biathlon, Östersund
Tiril Eckhoff (NOR) - Manzoni/NordicFocus

Biathlon

Biathlon : comment Tiril Eckhoff est devenue la meilleure biathlète du monde

La saison passée, la Norvégienne Tiril Eckhoff, 30 ans, a survolé la coupe du monde féminine de biathlon. Après un long chemin de dix années sur le circuit, elle le dominait enfin. Retour sur un parcours pas comme les autres.

Tiril Eckhoff au sommet de son art

L’hiver dernier, la Norvégienne Tiril Eckhoff, 30 ans, a ultra-dominé la coupe du monde féminine de biathlon. Remportant treize courses lors de cet incroyable exercice pourtant commencé difficilement en Finlande, elle s’est approchée de la perfection à partir du mois de janvier. Le tout après une longue quête de dix années au cours desquelles la native de Bærum a beaucoup douté, entre stress et anxiété.

Tiril Eckhoff, biathlon, Östersund
Tiril Eckhoff (NOR) – Manzoni/NordicFocus

« J’ai marché sur une ligne de crête. J’ai brillé, je suis tombée et je me suis relevée en apprenant. Aujourd’hui, je peux dire que c’était un voyage excitant », expliquait-elle à nos confrères de la NRK il y a quelques semaines. Ce voyage excitant, donc, avait débuté en mars 2011 sur les pistes d’Holmenkollen (Norvège), à la maison. Puis, après deux saisons à faire l’ascenseur entre la coupe du monde et l’IBU Cup, Tiril Eckhoff explosait lors des Jeux olympiques de Sotchi 2014, remportant le bronze sur la mass-start et le relais ainsi que l’or en relais mixte avec les légendes Emil Hegle Svendsen, Ole Einar Bjoerndalen et Tora Berger.

Un résultat qui rend malade

S’en sont suivis quelques hivers où les émotions submergeaient la jeune femme, au bord d’arrêter purement et simplement le biathlon à la fin de l’année 2017. Marquée par une 78e place à 4/10 lors du sprint d’Hochfilzen (Autriche), Tiril Eckhoff révèle aujourd’hui être tombée malade à cause de sa performance : « J’en ai vomi tellement la déception était grande, sans doute la plus grande de toute ma carrière. Mais cette épreuve m’a appris à gérer mes peurs et à en être où j’en suis », positive-t-elle.

Tiril Eckhoff, biathlon, Östersund
Tiril Eckhoff (NOR) – Manzoni/NordicFocus

Irrégulière au tir, Eckhoff, sous l’égide de l’Italien Patrick Oberegger, a complètement revu sa position derrière la carabine et son approche mentale de l’exercice. Un travail de trois ans qui a porté ses fruits ses derniers mois. « Il a toujours été là pour moi, il m’a fait croire en moi », remercie-t-elle, en pleurs au micro de nos confrères scandinaves.

Se relever de la parte d’un gros globe au dernier tir de la saison

« Elle a appris à perdre avant d’apprendre à gagner », souligne le Transalpin, fier du travail accompli par son élève. C’est qu’en mars 2020, quand Kaisa Mäkäräinen et Martin Fourcade faisaient leurs adieux à la compétition dans le huis clos de Kontiolahti (Finlande), Tiril Eckhoff, après un dernier tir caviardé, perdait le gros globe de cristal face à Dorothea Wierer. Se relever de cet échec pour aller chercher le trophée suprême un an après a impressionné Johannes Thingnes Boe, qui qualifie sa compatriote de « bête ».

En 10 ans, Tiril Eckhoff a donc chuté, s’est remise en selle, est retombée puis a dominé le monde du biathlon avec une classe inqualifiable. « Dix ans plus tard, Tiril n’est plus aussi intéressée par les garçons, mais plutôt par la performance, rigole-t-elle. Il y a dix ans, Tiril n’était également pas sûre d’elle. J’ai essayé et échoué, et j’ai appris de mes erreurs. » Cet été, elle va remettre l’ouvrage sur le métier pour travailler son tir venté, son dernier défaut. « J’ai beaucoup à faire », termine-t-elle, éternelle insatisfaite.

L'article continue sous la publicité

pub

Les cinq dernières infos

Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ski de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du monde, Nordic Magazine
Biathlon, ski de fond, Saut à ski, combiné nordique, Sports d'hiver, Nordic Magazine, Ski, nordique, vol à ski
Biathlon, Ski de fond, Ski nordique, Saut à ski, Saut spécial, Combiné nordique, Nordic Magazine, Sports d'hiver

Facebook

A LIRE AUSSI

Biathlon

10:47. L’IBU vient de lancer un programme d’athlètes ambassadeurs. Au nombre de quinze venus de douze pays différents (la France en est absente), ils...

Biathlon

Johannes Thingnes Boe va mener l'équipe norvégienne dans le programme de TV2, Landskampen.

Biathlon

14:01. Actuellement en stage de préparation à Corrençon-en-Vercors (Isère) avec ses camarades de l’équipe de France, le biathlète dauphinois Emilien Jacquelin s’est légèrement blessé...

Biathlon

Sebastian Samuelsson et Johannes Dale ont récemment mis au jour les contradictions écologiques de Dorothea Wierer, égérie de l'IBU pour le Biathlon Climate Challenge...

Biathlon

Cet année encore, la France ne participera pas aux championnats du monde de biathlon d'été. Explications avec Stéphane Bouthiaux, patron du biathlon à la...

Biathlon

Ce dimanche, le Terril Batterie-Ancien de Liège recevait près de 300 pratiquants de cross biathlon à l'occasion de la deuxième étape du Challenge Cross...

Biathlon

Cette semaine, l'équipe de France de biathlon seniors est à Corrençon-en-Vercors (Isère), lieu de leur troisième stage de l'intersaison.

Biathlon

10:26. Depuis le début du championnat d’Europe des Nations de football, de nombreux skieurs nordiques se sont mouillés, donnant leurs pronostics. Si le fondeur...