Biathlon | Coronavirus : la Norvège maintient ses équipes mais pas tous ses permanents

Ski de fond, biathlon , combiné nordique, saut à ski
Rollerski, trail, ski de fond, Ski nordique, Ski-roues

BIATHLON – En pleine crise sanitaire, l’Association norvégienne de biathlon a décidé de maintenir ses sept équipes nationales. Un effort financier qui la contraint à réduire ses effectifs et à chercher des pistes pour faire des économies.

 

 

Biathlon : sept équipes norvégiennes

« Malgré l’incertitude financière de l’Association norvégienne de biathlon, le conseil d’administration a choisi de maintenir la structure actuelle de l’équipe nationale ». Vendredi, dans un communiqué, l’association norvégienne de biathlon, a annoncé conserver ses sept équipes. La veille, elle s’était réunie pour évaluer la situation en plein coronavirus.

L’hiver prochain, elle comptera donc deux équipes élite, deux équipes B senior, deux équipes B junior et une équipe handisport.

« En maintenant cette structure, nous contribuons au développement de notre sport », a déclaré Arne Horten, son président.

Au passage, l’organisation fédérale s’enorgueillit des  bons résultats de ses athlètes à l’échelle internationale et nationale, et ce dans toutes les classes d’âge.

« Ce fut une saison incroyablement forte où plusieurs biathlètes ont très bien performé. De plus, il est impressionnant de voir que les coureurs plus jeunes réussissent aussi bien en coupe du monde, IBU Cup, championnat d’Europe et Mondiaux juniors », a constaté le directeur sportif, Per Arne Botnan.

 

A lire aussi :

 

Le Covid-19 impose toutefois de nouvelles contraintes à l’association norvégienne de biathlon. L’arrêt de toute activité a des conséquences à la fois sportives et financières, et en raison d’une baisse d’activité, plusieurs salariés du syndicat se retrouvent, tout ou partie, au chômage.

« Les services ont été chargés d’identifier des mesures permettant la réduction des coûts, afin que nous soyons mieux outillés pour relever les défis liés au coronavirus. Mais la structure de l’équipe nationale ne sera pas affectée », a expliqué Arne Horten.

 

Photo : Nordic Focus

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.